Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Pro


mercredi 25 décembre 2002
L'avis de Stefff56


Tout le monde peut-il devenir super-héros ? Chaque être a-t-il au fond de soi un minimum de qualité pour le devenir ?
La réponse à la fin de ce one-shot signé Garth Ennis et Amanda Conner !

(JPEG) Un extra-terrestre veut verifier qu’il y a du bon en chaque être humain et décide donc de confier un immense pouvoir à un représentant de notre espèce : l’heureuse élue s’avère être une jeune mère prostituée ! Imaginez alors le désarroi des super-héros de la "League of Honor" qui veulent l’enrôler au sein de leur équipe pour lui apprendre à mieux maîtriser ses pouvoirs ! La co-habitation s’annonce délicate !

Maître mot de ce one-shot : le rire ! The Pro. constitue en effet une énorme parodie du comics mainstream. Garth Ennis prend un malin plaisir à regrouper une prostituée revancharde, vulgaire (un "fuck" par bulle ou presque) et violente, et une innocente équipe, copie-conforme de la JLA de DC Comics.
Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas autant ri à la lecture d’un comics : les scènes s’enchaînent alternant les gags "à la Ennis" gores et les gags "à la Fluide Glacial"... Le scénariste n’oublie pas au passage d’égratigner méchamment les héros de la JLA. On pourra juste reprocher que les néophytes ne saisiront pas toutes les subtilités, mais les amateurs prendront un pied énorme durant cette lecture.

Ennis délaisse donc ces histoires de guerre sanguinolentes (Fury et Punisher chez Marvel) pour l’humour. Humour qui lui permet de faire passer un gros coup de gueule contre le comics mainstream ; de ce point de vue, l’héroïne est ici l’incarnation évidente de l’auteur dans le système.

Pour encore mieux coller à l’ambiance délirante, les dessins sont confiés à Amanda Conner (l’une des - trop - rares dessinatrices US) que l’on connait en France pour son travail sur GateCrasher, déjà fortement teinté d’ironie. Son trait, tout en courbes, renforce l’aspect parodique des situations pour notre grand plaisir et contribue beaucoup à la réussite de l’entreprise (au passage, j’adore ses dessins sur Vampirella).

Au final, The Pro constitue donc une excellente surprise pour tous les amateurs de comics. Et l’on est pas près d’oublier une scène toute particulière où l’héroïne fait découvrir à SuperMan... non pardon, SuperSaint, ses dons TRES particuliers.

La bonne surprise de fin d’année.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1492 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/