Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Gotham Central #1


jeudi 27 mai 2004
L'avis de Ishar


Semic Books / DC

C’est au ras du sol de Gotham que se déroule cette série. Car si Batman bénéficie de ses capacités et de son aura pour combattre les vilains en tout genre, imaginez le quotidien d’un flic de la criminelle. Une horreur.

(JPEG) Cette traduction reprend les 2 premières histoires de Gotham Central, soit 5 numéros, dans une ambiance noire exceptionnelle. Deux flics à la recherche d’une jeune fille disparue tombent sur Mister Freeze. Mais pour un simple flic, c’est un gros morceau qui ne passera pas... Une fois réglé le problème, avec l’aide du Batman - et contre la volonté des équipes de police, l’enquête sur la disparition va pouvoir reprendre.

Top Ten, autre série sur la vie d’un commissariat, est consacrée au banal de la vie quotidienne dans une ville où tout le monde est doté de pouvoirs. Gotham Central est un peu l’anti-thèse de ce point de vue. Nos personnages, simples humains, ont pour costume un simple gilet pare-balles et doivent faire face à des dangers plus que mortels pour eux. Ils surveillent le ciel depuis le caniveau (Je renvoie ici le lecteur à la très intéressante analyse de Xavier Mauméjean, romancier, dans l’introduction à ce volume)...

Et si le danger est physique, la confrontation, elle, est morale. Comment embrasser la carrière de policier si c’est pour se reposer sur un justicier hors la loi comme le Dark Knight ? Une des nombreuses questions posées dans ces pages, et évidemment la réponse n’est pas simple.

Rucka et Brubaker, co-scénaristes, mènent leur barque avec tact. Loin des scénarios creux qui ne vont pas de l’avant, ils explorent les impacts d’un monde "super" sur la première ligne d’humains normaux : les gardiens de la paix. C’est assorti de dialogues intelligents et bien écrits, et se laisse dévorer sans problème, grandement aidé par les dessins sombres mais sobres de Michael Lark.

Cette V.F. est accompagnée d’une très bonne introduction et d’un petit récapitulatif des personnages - ceci étant, l’une des forces de cette série est de pouvoir être pleinement appréciée indépendamment de toute continuité D.C.

Bref, des débuts enthousiasmants qui font espérer que le succès soit au rendez-vous, pour que Semic puisse nous sortir rapidement la suite (une vingtaine de numéros sont sortis aux U.S.). Et au passage, elle arrive directe dans mon Top 5 des séries à suivre !

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1690 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/