Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

The Darkness #27


lundi 19 juillet 2004
L'avis de Stefff56


Senteur de sapin...

(JPEG) Ce numéro du Darkness nous permet de retrouver la série régulière américaine avec les épisodes 7 et 8 de la nouvelle série.

Et Paul Jenkins est toujours au scénario. Depuis le redémarrage de la série, l’intérêt de l’histoire ne cessait de s’effilocher progressivement et ce n’est certainement pas l’intrigue de ces deux épisodes qui va relever le niveau.

Lorsqu’un massacre est perpétré dans une boîte à strip-tease sordide, Jackie Estacado est appelé à la rescousse pour résoudre le mystère. Et lorsqu’une petite frappe de son gang meurt d’une balle entre les deux yeux, on devine qu’un tueur semble bel et bien décidé à faire de l’ombre à l’ami Jackie. Or l’ombre, ça le connaît ! Nouvelle aventure, nouvel adversaire. Paul Jenkins livre un scénario banal sans réelle surprise. Le lecteur devra s’armer d’une bonne dose d’indulgence pour supporter l’histoire décousue et brouillonne, encore plus pour passer outre la vulgarité crasse qui émane du tout (dialogues grossiers, gore crade inutile). A noter en guest-star de luxe et sans aucun intérêt pour l’intrigue, Sarah Pezzini, héroïne de la série Witchblade... C’est sensé rameuter des acheteurs ?

Keown assurait les dessins des épisodes précédents... sauf que l’artiste est parti bosser sur Hulk/The Darkness (qu’on pourra lire dans le prochain numéro d’ailleurs) ! Pour le remplacer, l’éditeur a choisi deux tâcherons, Eric Basaldua et Michael Choi, qui copient avec un acharnement remarquable (si cela n’était pas si frustrant) le style des anciens dessinateurs phare de Top Cow, Michael Turner et Mark Silvestri. C’est donc du « copier/coller » à tous les niveaux, et il n’émane absolument rien de ces planches si ce n’est une forte impression de déjà-vu. « Du sang et des bimbos ! », voilà bien souvent la marque de fabrique de l’éditeur, on devrait avoir l’habitude maintenant.

Scénario décevant et confus, dessinateurs interchangeables et sans style personnel : on se moque des lecteurs et à ce rythme-là ça sentira rapidement le sapin pour le héros de la série...

Mon avis : A éviter

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 952 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/