Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

mercredi 8 janvier 2003
par Stefff56

SmallVille, la série télé


Une série nous montrant l’adolescence de Clark Kent (alias Superman) ne pouvait qu’attirer l’attention des amateurs de comics que nous sommes. Mais le public visé ne paraît pas être le lecteur français de comics moyen...

(JPEG) Comment créer une série à succès en un rien de temps ?
Tout d’abord reprenez un mythe, une légende américaine : Superman. Et le mythe est connu de tous, partout dans le monde.
Piochez allègrement dans les stéréotypes des derniers succès télé. Charmed, Buffy et Roswell (voire même Dawson) sont donc les modèles à suivre, et par conséquence on retrouve dans SmallVille tous les stéréotypes du feuilleton pour ados. Point commun à toutes ces séries ? une intrusion dans le Fantastique lorgnant fortement (mais sans talent) sur X-Files. La présence au générique de Mark Snow, compositeur de la série-culte de Chris Carter, n’est à ce titre pas étonnante.
Du coup, Smallville s’adresse en priorité aux ados amateurs des séries mentionnées plus haut. Les autres pourront passer leur chemin tant les clichés (l’ado incompris de ses parents, l’ado rejetté par ses compagnons, j’en oublie) et la mièvrerie sont omniprésents.
Le couple Kent/Luthor fonctionne correctement : certainement parce que l’on sent pertinement que leur amitié sera brisée dans l’avenir lorsque SuperMan luttera contre l’affreux Lex Luthor. Du coup on se retrouve à guetter les signes précursseurs de cette lutte. Une alchémie particulière existe donc entre ces 2 acteurs et personnages.
(JPEG) Malheureusement, on déplorera les mimiques trop exagérées (et désagréables) des acteurs incarnant les seconds rôles : Kristin Kreuk (Lana Lang), Eric Johnson (Whitney) et John Sneider (Jonathan Kent) en font des tonnes, prenant presque les spectateurs pour des idiots tant ils s’efforcent de montrer les sentiments de leurs personnages (pour ma part, j’ai bien ri).
Ensuite, les intrigues s’annoncent déjà bien faibles. Les 2 premiers épisodes utilisent la même trame scénaristique : un habitant de SmallVille mute à cause de la kryptonite, fait du mal autour de lui et Kent finit par régler le problème (sans tuer bien sûr, ô seigneur, il s’agit de ne choquer personne) ; dans le pilot, on voit ainsi, médusé, Kent luttant contre un adversaire qui finira par devenir amnésique ! Navrant.
La corde, ou plutôt la ficelle, risque de s’user rapidement, et au vu des previews, le nombre de mutants à SmallVille ne cesse de croître (que fait la police ?). D’ailleurs, si j’étais Clark Kent, vu la tonne de kryptonite au m², je déménagerais vite fait bien fait. Les inconhérences et les raccourcis scénaristiques pleuvent sans que les personnages n’en semblent affectés.
Les dialogues sont consternants de banalité. "La vie, c’est parfois de la joie, parfois de la tristesse, parfois un peu des deux", dixit Lana Lang. Ah, oui forcément, ça calme. On hésite à rire de tant de naïveté. "Ca fait des années que j’essais de traduire ce message. Sans succès. Ca doit être écrit dans une langue inconnue des humains" indique sérieusement le père de Kent en parlant d’une relique du vaisseau qui se planta sur Smallville 11 ans auparavant.
Reste donc pour les amateurs de comics quelques petites allusions au futur de Superman, de son conflit prochain avec Luthor, quelques remarques et plans (parfois grotesques) qu’il faut jouer à dénicher.
L’idée de départ était donc plaisante, mais le peu de qualité de l’ensemble ne m’encourage pas à suivre la série.
Maintenant est-ce que Smallville peut amener les néophytes à lire du comics ? Je l’espère. Mais les amateurs de la série risque d’être assez désappointés lorsqu’ils se lanceront dans les comics DC mettant en scène SuperMan, tant la série TV s’éloigne du matériel d’origine.

Note du 17 juin : Pour découvrir les comics (en général), lisez donc l’article "Qu’est-ce qu’un comic-book ?"

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 12252 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/