Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Detective Comics #801


jeudi 16 décembre 2004
L'avis de Hush


DC Comics

Suite au décevant néanmoins nécessaire 800ème épisode, voilà la première aventure post-War Games du Dark Knight.
L’occasion aussi d’accueillir la nouvelle équipe créative du titre culte de l’éditeur new-yorkais. Notons que le comic est garni d’une mini-série : The Barker.

(JPEG) City of Crime : Part 1 of 12

Le départ fait mal, très mal. Gotham a perdu certaines de ses bonnes âmes : Tim Drake, Stéphanie Brown, Cassandra Cain, Barbara Gordon ainsi que Jim Gordon. Toutefois, la cité du crime continue de vivre mais aussi de souffrir. La ville vit, ses habitants se disputent, se menacent. Certains vont mourir, brûlés, drogués voire assassinés. Si la ville souffre, Batman se présente comme son médecin (référence à Cité brisée)... Mais en est-il capable ?

Enfin le voilà !!! Cet arc fut long à être imprimé, voire tout simplement à être dessiné. Le jeu des chaises musicales est passé par là, mais n’en parlons plus.

Je ne vais pas développer l’intrigue car elle naît à la découverte de ces pages. David Lapham, cette fois-ci scénariste, écrit ces douze épisodes, dans lesquels le ton est très vite donné dans la première partie. Noire, obscure et dégeulasse, Gotham City devient la pièce maîtresse du script. Non pas que le Détective soit absent, non, le traitement diffère.
Le scénariste de Stray Bullets se lâche dans un lyrisme sec et brut. Peut-être encombre-t-il le récit, peut être veut-il renforcer une ville qui a connu les pires troubles et qui continuera d’en connaître, peut-être veut-il la dissocier de son gardien ?

Pour retranscrire cette première partie, le choix de la voix-off s’avère judicieux. Une distance apparaît, dès lors, entre Batman et son "terrain de jeu". Cela s’apparente à une opportunité intéressante de lire l’évolution de ces deux acteurs. En outre, les envolées lyriques et tragiques donnent ce cachet pesant, qui sied à la cité gothamite. L’écriture de David Lapham est tout simplement extraordinaire.

Pour le dessin, nous retrouvons Ramon Bachs, épaulé par l’encreur Nathan Massengill. Entraperçu lors du prologue de War Games, le dessinateur fut accompagné d’autres encreurs : Raul Fernandez et Rodney Ramos. En s’essayant à la comparaison, N. Massengill semble le plus complémentaire aux planches de Bachs. En effet, son encrage y est plus épais et lourd, vraiment dans le ton pesant de l’œuvre. La différence s’explique par cette dernière remarque. Bravo donc à ce duo, car le rendu est très réussi. Ajoutez l’omniprésent Jason Wright aux couleurs et vous avez face à vous une petite merveille de comic.

Cette première partie de City of Crime annonce la couleur : elle sera dure, noire et violente. Ma première impression est donc positive, mais demande confirmation. Une saga longue comme celle-ci (12 parties, je rappelle) réclame son lot de prudence et de temps avant d’écrire une potentielle réussite de ce titre. En tous cas, le récit transpire d’urbanité (comprendre de vécu urbain).

The Barker : "When you’re strange" - Part 1 of 4

En back up de ce premier épisode, DC nous gratifie d’une mini-série. L’« Aboyeur » se déroule à la périphérie de Gotham, dans un cirque. Un meurtre est commis sur la personne d’un enfant. Bien décidé à résoudre le crime, Calahan décide de mener l’enquête.

Autant vous le dire de suite, comment cette série va s’inscrire dans la continuité ? De quoi parle t-on ? Difficile d’en parler.
Mike Carey et John Lucas, respectivement au script et au dessin, narrent une bien drôle d’histoire, dont le rendu graphique met en scène des personnages très typés. Coupons court et attendons, non sans curiosité, la suite de celle-ci.

Pour conclure, Détective Comics reprend du poil de la bête et de l’ambition. Si je devais conseiller un titre du Détective, et ce en attendant le prochain de run de Judd Winick, testez City of Crime.

Avis : Vivement conseillé

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 820 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/