Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

OMAC Project #1


mardi 17 mai 2005
L'avis de Kab


DC Comics

... est mort que se passe-t-il juste après ?

(JPEG) Sasha Bordeaux est le bras droit du Roi Noir (alias Maxwell Lord). Elle fait donc partie de Checkmate, ces derniers viennent de récupérer sous leur contrôle les satellites OMAC. Désormais Big Brother surveille les moindres faits et gestes de tous ses membres.
L’actuelle mission de Sasha est de brouiller les pistes du meurtre de ... pour que Batman ne remonte pas à eux trop vite, voire pas du tout. Sans compter son désaccord avec son boss, Bordeaux en vient aux mains avec celle qui l’a recrutée et entraînée, Jess.

Batman se démène dans sa grotte pour comprendre pourquoi son système de surveillance mondial lui échappe et pourquoi il n’y a plus accès.
Booster Gold est lui surpris par la visite de Wonder Woman qui semble avoir réellement pris au sérieux les récents doutes de Blue Beetle. Elle décide d’emmener son compagnon de League pour éclaircir le mystère et savoir ce qu’il est advenu de Ted Kord (Blue Beettle).

Greg Rucka, scénariste de nombreuses séries chez DC et auteur de nombreux romans policiers, démontre une fois de plus qu’il excelle dans le style. Il nous montre aussi qu’il connaît bien le passé du Dark Knight en faisant revenir la belle Sasha Bordeaux, l’ancienne garde du corps de Bruce Wayne. Cette dernière a joué un rôle important dans Bruce Wayne : Murderer ?, puis aurait rejoint Checkmate.

Rucka utilise à merveille l’ambiance de conspiration et le fait que tout le monde soit toujours épié. Il gère aussi son histoire de telle manière que même un néophyte n’y connaissant rien peut s’en sortir et bien comprendre la série.

Jesus Saiz n’est pas un inconnu pour les lecteurs de DC en VO puisque ce dernier a dessiné dans Countdown, Manhunter ou encore 21 Down. Ici, son trait sombre fait des merveilles et sied à cette ambiance de conspiration. Les personnages sont très bien représentés, le découpage classique ne dessert pas l’intrigue ni ne la renforce (c’est bien là le seul point un peu négatif). Les cadrages sont souvent agréables puisque liés au placement de caméras du big brother. Les couleurs sont ternes mais en parfaite adéquation avec l’ambiance voulue.
A noter que Jesus Saiz s’encre seul et qu’il le fait très bien.

Mon avis : Plus que fortement recommandé et en lien direct avec Countdown.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 940 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/