Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

mercredi 28 septembre 2005
par Kab

Youngblood #1-3


1992. Une petite boite du nom de Image se crée. Les membres fondateurs sont à cette époque les plus grandes stars du comics : Jim Valentino (Shadohawk), Mark Silvestri (le studio Top Cow et Cyberforce), Todd Mc Farlane (TMP et Spawn), Jim Lee (Wildstorm et Wild C.A.T.S.), Rob Liefield (Youngblood), Whilce Portacio (Wetworks) et Erik Larsen (Savage Dragon). Aujourd’hui, je vais vous parler de Rob Liefield (surnommé l’enfant terrible des comics) et de son Youngblood.

(JPEG)
Youngblood #0-5 :

En 1988 les U.S.A. vont envahir l’Irak, au lieu d’envoyer de simples soldats, ils font appel à une unité spéciale qui est celle des Youngblood. Cette équipe est composée de nombreux membres :

-   Riptide, une jeune femme contrôlant l’eau sous toutes ses formes.
-   Chapel un tueur à gages.
-   DieHard, un surhomme qui ne semble être qu’un cyborg.
-   Le Colonel Stone. Un surhomme avec un crane sur le front.
Et bien d’autres encore. La mission du colonel est un succès jusqu’à ce que deux fortes têtes décident d’aller plus en avant. Les choses s’enveniment et le colonel tue un de ses hommes. Il passe alors en cour martiale et il est démis de ses fonctions.

Quatre mois plus tard Shaft (un archer beau gosse) devient le leader d’une équipe modifiée qui n’opérera qu’aux Etats-Unis. Cette nouvelle équipe est composée de

-   Shaft, archer et chef du groupe.
-   Vogue, ex-gymnase et spécialiste des Arts-Martiaux.
-   DieHard (voir plus haut)
-   BadRock, un ado ressemblant à de la pierre et ultra puissant.
-   Combat, un guerrier réfugié venant d’une autre planète (Katellan).
-   Chapel (voir plus haut)
-   Link, télépathe et télékinésiste.

Leur première mission consiste à arrêter une fois de plus un gang de super vilains appelé les Quatre.

(JPEG)
En Israel, l’équipe internationale de Youngblood intervient. Cette dernière est composée de

-   Cougar un être proche du félin.
-   Riptide (voir plus haut)
-   Sentinelle un militaire portant une armure high Tech.
-   Psi-fire un jeune homme possédant des pouvoirs psychiques terrifiants.
-   Brahma un garçon pouvant augmenter son poids et sa taille tout comme sa force.

Pour l’opération cette équipe se renforce de Combat. La mission se déroule bien face aux militaires de Hassan Kussein (soit Sadham hussein). Là encore la mission dérape un peu lorsque Pis-fire décide de tuer pour le plaisir notre dictateur irakien. Rien de bien méchant dans cela mais ça fait un peu désordre.

Nous retrouvons après notre équipe internationale de choc prête à emmener un guerrier du nom de John Prophet (on le reverra plus tard) qui est bloqué en animation suspendue. Ce dernier se réveille (comme par hasard) et prend notre jeune équipe pour cible en pensant qu’il s’agit d’ennemis nommés les Disciples. C’est en plein affrontement que ces derniers se montrent. Mais Youngblood et Prophet se font aider par les Désaxés et son chef nommé Kirby. Les autres membres de l’équipe délimitée qu’aux States tentent d’empêcher l’évasion du groupe des Quatre (qui sont cinq en réalité). Après avoir échoué, DieHard les prévient que leurs collègues ont besoin d’eux. Ces derniers arrivent et trouvent un John Prophet en petite forme qui ne cesse de se battre contre ses ennemis. La dernière équipe rente alors en lice pour enrayer cette invasion et trouver le responsable.

(JPEG)

Six numéros de Youngblood où il ne se passe rien, les persos sont vides, on est même pas intéressé par ce qu’ils sont ni d’où ils viennent, l’action se passe à 100 à l’heure et ne nous permet pas de réfléchir. Les incohérences sont nombreuses et il n’y pas de scénario. Au niveau du dessin, même si son trait est toujours reconnaissable, Liefield est bien loin de ce qu’il fait maintenant. Le trait est plus chargé, les persos plus statiques, et malgré muscles exagérés nos héros restent encore à peu près humains (au contraire de maintenant.). En vérité il n’y a pas grand chose à dire sur ce comics qui est loin d’être une série Z vu que cela se prend vraiment aux sérieux et donc bien loin d’une seconde lecture comme celle que l’on pourrait avoir sur X-Men Hors-Série #20.

Vous connaissez Youngblood et bien oubliez ils sont bien meilleurs dans des crossover que dans leur propre série. Vous aimez Liefield ? Dommage mais il est bien loin de ses X-Force ou de ce qu’il a put faire par la suite. On sent le travail fait dans l’urgence. Etre scénariste et patron d’une boite c’est autre chose que d’être un simple illustrateur. En gros Youngblood en plus d’être un plagiat énorme de plein de persos Marvel et DC est une série mauvaise et à vite oublier.

YoungBlood a été publié en France par les Editions Semic.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 2082 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/