Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Red Sonja #00


vendredi 1er juillet 2005
L'avis de Backlash


Dynamite Entertainement

(PNG) Red Sonja est une héroïne de l’univers de Robert E. Howard que l’on voit apparaître dans Conan the barbarian. Après être apparue dans ce titre, elle vit également ses propres aventures. Cela débuta en 1976 chez Marvel Comics avec Frank Thorne aux crayons. Cette série dura 15 épisodes. Les épisodes 12 à 15 furent dessinés par John Buscema.

En 1983, Red Sonja est de retour pour une série limitée de 2 épisodes puis pour une seconde série limitée de 13 épisodes.

Ce fut ensuite le silence jusqu’en 1985 où Red Sonja fut portée à l’écran. Cependant ce film sortit sous le nom de Kalydor dans nos contrées.
Red Sonja continuera à apparaître dans Conan the barbarian et dans la série télévisée éponyme (série datant de 1998) dans laquelle Angelica Bridges (NdSgt : meaow !) prêtera son joli minois pour incarner la guerrière. Toutefois la véritable Sonya la Rouge, celle qui fut créée par Howard, n’a absolument rien à voir avec Conan, puisque l’unique nouvelle qui la met en scène (The Shadow of the Vulture) se déroule au XVIème siècle, lors du siège de Vienne par les armées turques alors que Conan vit dans l’âge Hyborien (âge créé par Howard) c’est-à-dire il y a environ douze mille ans.

C’est donc en 2005 que Red Sonja fait son grand retour et non pas chez Marvel comme ce fut le cas auparavant, mais chez Dynamite Entertainement.

Résumer ce numéro est assez dur car il n’est composé que de seulement 15 pages. Disons donc que Red Sonja arrive dans un village afin de se restaurer et dès son arrivée les ennuis ne font que commencer.

Pour fêter son retour comme il se doit, un grand nombre de personnes sont conviées à la célébration. Au scénario nous retrouvons Michael Avon Oeming (encreur sur Daredevil, Avengers, dessinateur sur Young Justice et Powers et scénariste du Thor : Ragnarok récemment paru en VF) et Mike Carey, qui a déjà écrit des titres Vertigo comme Lucifer ou Hellblazer.
Concernant le scénario autant vous dire que ce n’est pas folichon mais bon, c’est un numéro 0. Disons juste que vue la petite quantité de pages, on ne peut rien en dire. Pour que l’intrigue débute, il faudra attendre le premier numéro.

« Mais quel est donc l’intérêt de ce numéro alors ? » me direz-vous. Le seul véritable intérêt est donc assumé par la partie graphique du numéro et autant le dire celle-ci est magnifique.
Les dessins de Mel Rubi( Predator : Xenogenesis, Aliens vs. Predator : Xenogenesis, Morbius the living Vampire) sont exceptionnels, mettent bien en valeur les atouts de l’héroïne et les scènes de combat sont assez dynamiques. Et les couleurs ! Elles sont magnifiques et sont signées Caesar Rodriguez (Scion, Sojourn) et Richard Isanove (est-il encore nécessaire de le présenter ? OK alors le frenchie a travaillé sur Origins entre autres). La pluie, le feu, les effets de lumière. C’est tellement beau qu’on est déçu que ce numéro soit si court.

Pour finir, je dirais que cette lecture est vraiment plaisante. Le retour de Sonya la Rouge ne passera pas inaperçu car pour le premier numéro les choses sont faites en grand avec 5 variant covers dessinées par Turner, Cassaday, Ross ... De plus, un one shot est déjà annoncé. Comme quoi de nombreux projets sont prévus autour de la miss.

Avis : vivement le premier numéro !

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1020 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/