Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Infinity Abyss


jeudi 25 août 2005
L'avis de Ishar


Jim Starlin revient à sa célèbre saga Thanos, dont la première série, Le Défi de Thanos, vient d’être rééditée en français. Mais si les 2 premières suites étaient d’égale qualité, il faut bien reconnaître qu’Infinity Abyss est loin d’être parfaite.

(JPEG) Une menace d’ordre galactique fait (surprise !) son apparition. Thanos est victime d’un piège qui l’amène à appeler à l’aide Adam Warlock. Spider-Man, Dr Strange et Captain Marvel sont eux aussi mis sur les traces du péril chacun de leur côté. Mais l’Ennemi n’est décidément pas facilement identifiable, et certains joueurs sont bien cachés ...

Commençons par le point marquant d’Infinity Abyss, son éloignement des autres séries Infinity. Ainsi, si l’enjeu est toujours aussi énorme, Starlin ne fait cette fois appel qu’à un nombre restreint de personnages, donnant un côté quasi intimiste en comparaison des précédents épisodes de la saga. Notons aussi que, côté scénario, il n’est plus fait mention des Gemmes de l’Infini, qui servaient pourtant jusqu’ici de fil directeur à l’ensemble.

On ne peut cependant pas reprocher à Starlin de se reposer sur ses lauriers, loin de là. Les changements évoqués plus haut constituent déjà une tentative pour ne pas se répéter et se prolongent dans une narration audacieuse placée du point de vue d’Adam Warlock. Ceux qui attendaient un nouvel épisode des Infinity seront donc fatalement déçus alors que ces choix, s’ils sont déroutants, sont tout sauf mauvais.

Le véritable problème de cette série vient plutôt du décalage entre l’enjeu de l’histoire et sa résolution. L’explication qui les lie est tellement légère (une entité cosmique, en voulant se faire aider, commet une maladresse que nos héros doivent rattraper avant de pouvoir lui porter secours) que l’histoire perd tous ses ressorts dramatiques. Les scènes manquent du coup aussi d’homogénéité, quand elles ne sont pas carrément hors propos, et Starlin a du mal à y intégrer ses personnages (Spider-Man n’est absolument pas utilisé, Dr Strange trouve un rôle intéressant mais est remplacé par Dragon Lune sans qu’on comprenne bien pourquoi).

A l’arrivée, Infinity Abyss est décevant. Décevant, mais pas catastrophique : les fans de Thanos et des crises cosmiques y trouveront malgré tout largement leur compte.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1224 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/