Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

lundi 3 octobre 2005
par Hush

The Batman, épisode 1.


Alors que le précédent dessin animé fut une petite merveille, voilà que France 3 va diffuser la première saison de "The Batman"... Introspection.

DC Comics/Warner Bros/France 3

Avant de lire des comics j’étais un gosse et je préférais allègrement noyer mes innocentes pupilles dans des dessins animés japonais du Club Dorothée dont Dragon Ball ou Les Chevaliers du Zodiaque (Saint Seiya pour les puristes) sont les meilleurs exemples. C’était ce qui existait de plus enivrant pour un enfant de huit ans. Alors que j’avais une opinion comique et burlesque de Batman, notamment par le kitch de la série éponyme, la sortie cinématographique de 1989 cassa net toutes mes anciennes croyances. Batman, c’est autre chose que des « Pifs », « Bams » ou des « Booms ». Mais l’histoire ne s’arrêta pas là.

-  Petit historique

(JPEG) Quelques années plus tard (en ce temps-là la TV était encore intéressante), je vis un dessin animé qui reste peut-être l’un de mes meilleurs souvenirs de Batman sur le petit écran. Je retrouvais un peu de ce que le réalisateur américain avait tenté de mettre en place entre le nocturne et le somptueux pour tous. Malgré un graphisme très épuré mais si royalement animé, la qualité première du premier DA se définissait surtout par ses intrigues : beaucoup de divertissements, de belles histoires, de l’action non teintée de gratuité et une classe internationale pour notre Batman. La série m’avait définitivement convaincu lorsque que mon père déclara : « Pas mal pour un truc de gosse ». Venant de mon paternel, peu enclin aux compliments envers qui que ce soit, c’est que c’était bon, du très bon et pous tous.

Malgré le succès des quatre-vingt cinq épisodes, la série connaîtra un arrêt. Il convient d’ajouter une sortie cinéma et diverses sorties vidéos. Dès lors de nouvelles séries dérivées déboulent dont Batman : la relève (Batman Beyond en V.O.) où le caractère de Bruce Wayne fut toujours aussi bien caractérisé bien qu’étant au crépuscule de sa vie...une sorte de Dark Knight Return en DA !!!

(JPEG) On retrouvera bien une série sur les minettes de Gotham, mais il faut bien avouer que le Batman manque cruellement à l’écran. Le buzz’ autour du run de Jim Lee et les rumeurs quant aux différents scénarii en bataille pour un nouveau long métrage font monter la pression. A quand une nouvelle série sur le Détective ? La Warner a des idées.

En 2003, les Etats-Unis entendent qu’une nouvelle série est en préparation et se nommera « The Batman ». Ce n’est plus Bruce Timm (créateur de Harley Quinn) qui se charge de l’aspect artistique mais Jeff Matzuda, nommé directeur artistique du projet. Parallèlement, la vague manga déferle aux USA. Le médium est en pleine expansion et il faut en tirer parti afin d’attirer nos chères têtes blondes. La nouvelle série va garder son style épuré en perdant un poil d’élégance pour incontestablement gagner en fraîcheur.

-   The Batman, le premier épisode

(JPEG) Au visionnage de ce dernier « The Bat in the belfry », le côté nipponisant s’avère peu criard. Les personnages sont correctement détaillés et disposent chacun d’une personnalité graphique. Le Joker, le vilain du premier périple, illustre le propos même s’il s’agit d’un méchant et Dieu sait comment sont costumés ces derniers. Esthétiquement, c’est du tout bon et je vous laisserai le plaisir d’apprécier le design de la Batmobile.

Pour revenir sur l’intrigue, nous retrouvons ainsi Gotham City, surveillée par un justicier qui fait suer à grosses gouttes ses adversaires. La première scène met l’ambiance : il fait peur. Paradoxalement, ne vous attendez pas à un épisode introductif avec l’assassinat de Wayne dans la sacro-sainte "Crime Alley" et la naissance de Batman. Non, les années ont passé, Bruce Wayne est un beau jeune homme, propriétaire d’un manoir en plein Gotham (un changement interessant par rapport à la demeure périurbaine) mais il n’a guère oublié ce qui a créé le Batman. Un certain respect se dégage instantanément. En effet, les producteurs ont un minimum de respect de l’œuvre. Un premier bon point qui se sent.

(JPEG) (JPEG)

A cela j’ajouterai que les auteurs ont compris qu’il était inutile de s’attarder sur le personnage capé puisque tout le monde sait ce qu’il est et qui il est ! Un autre très bon point qui prend la forme de minutes précieuses afin de développer le background de la série. La police est la grande star de ce premier épisode. Le Chef Rojas réclame la tête du Dark Knight « qui ou quoi qu’il soit ». Au sein du GCPD on rencontre les détectives Ellen Yin et Ethan Bennett. Ce dernier se voit doter d’un rôle important dans la vie de Bats mais aussi de celle de Bruce Wayne...mais je n’en dirai pas plus !

(JPEG) Comme je l’écrivais précédemment, le Joker a la primauté du casting. Ce qui est agréable aussi dans les médias extra-comics permet de présenter une nouvelle interprétation de tel ou tel personnage. Le Joker en est un bon exemple. Si graphiquement il peut se comparer à un clown proche de Bob Marley, le fait de le voir tel un gesticulateur, ma foi assez déjanté, rafraîchit le mythe. A contrario, certaines restent "inchangées" à l’instar d’Alfred. Le style britannique et paternel du plus célèbre des majordomes est une merveille d’écriture et la voix originale y participe grandement.

Outre la question de la forme, il reste la question du fond. La vingtaine de minutes visionnées m’a paru être le temps d’une publicité tant c’est très dynamique, varié et très bien écrit. Tous les ingrédients-clefs d’un bon DA sont réunis : du suspense, de la découverte, des plots, plein de gadgets et une ambiance digne de l’icône.

Au final, The Batman se présente comme un mélange d’inspirations entre le manga, le old-school, de la création, le comic-book originel bien sûr et la traduction moderne d’un mythe de la Bande dessinée. Un sacré mixe qui laisse présager des bonnes bases et des futurs développements scénaristiques à surveiller. C’est pourquoi, pour apprécier pleinement ce DA, je ne peux vous conseiller de vous détacher du strict comic-book. C’est aussi un excellent moyen de côtoyer autrement la chauve-souris et de la présenter aux non-initiés ! Allez je vous donne rendez-vous sur France 3 dès 8h55 pour F3X et puis discutons-en ensuite sur le forum !

Note : je vous laisse deux adresses web (d’où proviennent les images) à visiter si vous êtes fans des dessins animés DC :
-  la Tour des Héros
-  Toonzone

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 3405 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/