Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Spider-Man : Toxin


jeudi 16 mars 2006
L'avis de Soyouz


Marvel France / 100% Marvel

Toxin naquit dans la mini-série Venom VS Carnage, il a maintenant droit à la sienne, en solo.

(JPEG) L’ex-flic qui sert d’hôte à l’extra-terrestre a décidé de quitter sa famille pour aider la communauté ! Encore faut-il que le jeune symbiote, dont l’origine génétique n’arrange rien, comprenne correctement le sens du mot « Bien » !

Milligan, créateur du personnage, développe pendant ces 6 épisodes les relations entre l’hôte et le symbiote (avec des dialogues bien marrants). Celle-ci ressemble pas mal à celle de Venom/Brock, quand celui-ci était à San Francisco, sauf que les deux protagonistes ont un passé très différent (voir pas du tout pour Toxin) et c’est là-dessus que joue l’auteur. D’ailleurs, ce passé a aussi son importance dans le récit. On est donc loin de la violence éventuellement attendue (qui est plus sous-entendue), même si Robertson assombrit l’ambiance, sans être dans le glauque. Mais son inconstance fait que je l’ai préféré sur Wolverine.

Avis : dispensable, mais pas si mal !


jeudi 16 mars 2006
L'avis de Kab


Carnage est mort, Venom on ne sait pas trop ce qu’il fait, mais quel symbiote reste t-il ?

Il reste Toxin, troisième rejeton de la famille ET dont est issue Venom. Contrairement aux deux autres entités, l’hôte n’est pas une âme en peine ou un tueur en série, mais un flic. Un flic qui décida de tout quitter (même femme et enfant) pour apprendre à maîtriser l’intrus qui fait partie de lui. La tâche s’avère ardue vu que le symbiote ne comprend pas la vie en gris. C’est en aidant Spider Man que Toxin va pouvoir voir de quel côté de la barrière il est.

Milligan offre une mini à l’antihéros qu’il a créé. Ca ne sert à pas grand-chose, si ce n’est à montrer que les humains sont trop compliqués pour un pauvre extraterrestre de nature violente. Seuls les méchants sont intéressants de par leur originalité. Ces derniers sont très bien représentés par un Darick Robertson bien en dessous de son niveau. On pourrait croire au boulot de commande tant il est irrégulier.

Mon avis : Tout juste passable.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1059 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/