Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Supreme Power : Haut Commandement


vendredi 12 mai 2006
L'avis de Soyouz


Marvel France / Max

Après l’interlude Doctor Spectrum, voici les numéros #13 à #18 de la série mère.

(JPEG) Des prostituées se font atrocement mutiler et Hypérion, qui vient de couper violemment les ponts avec ses « maîtres », décide de montrer qu’il peut aider les gens, sans l’aval d’un quelconque gouvernement !

Stracz continue de développer ce nouvel univers qu’il s’est créé, en essayant de ne pas être redondant avec Rising Star. Dur en effet, car il est évident que ces surhommes sont plus proches de cette maxi-série et que de la première version des années 80 : les seconds avaient assez peu de défauts, alors que les premiers en ont quasiment autant que les vilains. Enfin, le propos et le dynamisme des deux sont radicalement différents, donc ne comparons pas ce qui aurait pu être comparable. En plus, c’est très bien raconté, plaisant à lire, racoleur comme du Max et, surtout, on a un dessinateur unique qui assure et donne une vraie constance à cette histoire qui s’annonce passionnante par la suite.

Avis : conseillé


mercredi 31 mai 2006
L'avis de Ishar


Trois volumes, trois déceptions. Rien à voir avec un soit disant traitement adulte des super-héros comme on nous l’a vendu : Les Watchmen ou The Authority font toujours autorités en la matière. Sauf que je suis un indécrottable collectionneur, alors me revoilà malgré tout pour le 4e tome !

Rappelons que SP ne se déroule pas dans l’univers Marvel classique. Supreme, issu d’un projet militaire américain, vient de prendre de force sa liberté. Plusieurs super-hommes sont apparus à sa suite. Révélations, manipulation de l’opinion publique, tout est bon pour que chacun arrive à ses fins. Jusqu’à la mise à jour d’une vérité sur Supreme qui va bouleverser les Etats-Unis...

C’est vrai, on s’ennuie un peu moins dans ce tome. Il est plus dynamique et Straczinsky semble enfin avoir trouvé son rythme. Les personnages se posent enfin de vraies questions qui justifient, il était temps, le label MAX. Le résultat, sans être extraordinaire, est plaisant.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 866 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/