Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Elektra #06 : Le Prophète


mercredi 31 mai 2006
L'avis de Soyouz


Marvel France

Elektra #29-#35

(JPEG) Elektra pourrait être le pendant féminin du Punisher, avec sûrement un peu moins de psychopathie, mais surtout sans ... Ennis. Et la grosse différence est bien là. Par exemple, dans le 1er arc de l’album, se situant sur l’île de Naou où un gourou fomente une révolution populaire, Rodi nous fait une fin, amusante certes, mais très politiquement correcte. Le second est une petite variante d’histoire classique de tueur à gages. Et si Conrad assurait le minimum au dessin dans l’histoire précédente, Cummings n’est pas spécialement agréable à l’œil. En plus, il rajeunit beaucoup trop la belle grecque. Alors que Proctor, jouant avec les ombres et aidé par une superbe colorisation, remonte le niveau de ce 100%. Pourtant, cette introspection d’Elektra, sur ce qui se passe entre une mort et une résurrection, ressemble bien à du remplissage.

L’ensemble se laisse lire sans prise de tête, mais si vous n’êtes pas fan de ce genre de personnage, allez aiguiser votre Sai ailleurs.


samedi 1er juillet 2006
L'avis de Ishar


6e et dernier volume consacré à la série régulière Elektra. La tueuse est en Asie pour assassiner le gourou d’un groupe de terroristes révolutionnaires et se prenant pour le dieu libérateur de son pays.

Rodi, au scénario depuis le tome 5, lance Elektra dans une mission un peu plus complexe que d’habitude. D’autant que la belle a, sans le savoir, accepté une mission remettant en cause ses principes (mais si, des trucs comme "ni femme ni enfant" !).

Hélas, le résultat est conforme aux précédents volumes : c’est bien réalisé, la narration est assez riche, le dessin étonnamment travaillé pour une série régulière, mais l’ensemble sonne terriblement creux. Le personnage est devenu inconsistant, tant côté scénario que côté design - elle est dessinée trop jeune pour être crédible. L’histoire n’exploite pas ses doutes moraux et les aspects politiques ne sont pas non plus abordés. Nous passerons aussi sur le dernier épisode, qui clôture maladroitement la série pour conclure par : ouf, enfin terminée !

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1118 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/