Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

mardi 15 mai 2007
par Kab

Spider-Man 3


Enfin il est là ! Spider-Man 3, sûrement le film le plus attendu des fans de comics. C’est donc la bave aux lèvres et légèrement énervé d’attendre quelques jours de plus qu’en France, que je me jette dans une salle obscure.

Je voudrais d’abord parler du générique qui a l’avantage de faire comprendre, à ceux qui n’auraient pas vu les 2 premiers films, certaines intrigues en cours.

Le film commence enfin, on reprend là où l’on avait laissé Peter. Il est étudiant et ça se passe relativement bien, il est amoureux et il est Spider-Man. Seule ombre au tableau, son meilleur ami Harry ne lui parle plus.
Un soir, alors qu’il discute avec MJ, un météore atterrit sur terre d’où sort une boue gélatineuse noire. Ailleurs, un homme tente d’échapper aux policiers et se retrouve en plein milieu d’une expérience. À partir de là, tout va aller de mal en pis pour notre héros.

Sam Raimi a mis beaucoup de choses dans ce film, de l’action, une intrigue complexe, divers vilains et un changement de personnalité.
Le film a de nombreuses qualités et de nombreux défauts.

Pour commencer, les défauts. Je parlerais de l’histoire de Flint Marko, de ce qui le lie à Peter, ce qui est pour moi une horreur absolue et n’était franchement pas nécessaire. Ou comment trahir le matériau d’origine pour pouvoir tirer une petite larme au spectateur, à travers le revisionnage de la mort de Ben (au moins 4 fois).
Ensuite, l’attitude de la foule vis-à-vis du tisseur est complètement à l’encontre du comic. Je trouve ça dommage (et je ne parle pas du symbole et du message horrible mis par Raimi).
Le traitement du passage du côté obscur est assez ridicule (au moins c’est drôle), Peter change de couleur de cheveux et a une mèche, Wahou ! Ça c’est du changement. Pourtant, certaines phases, comme la scène du bar, sont très bien faites.
Les personnages de Gwen Stacy et de son père spnt totalement inutiles. Il aurait mieux valu ne pas les intégrer, ça aurait été aussi bien par respect pour l’importance de ces deux personnage dans la vie de Peter. Le coup du maître d’hôtel (non c’est pas Alfred) franchement non.
Kirsten Dunst et Tobey Maguire, le plus gros problème des trois films ce sont les deux acteurs principaux, qui sont monolithiques, tant dans le jeu que dans leurs expressions. Bref, faudrait en changer, mais là c’est impossible maintenant.

Malgré tout ça, il y a d’excellentes choses.

Les combats sont superbes, tout comme les effets spéciaux, qui servent à merveille le film.
Le personnage d’Harry et son interprète sont excellents de bout en bout.
May, malgré un nombre d’apparitions restreint, elle est toujours là au bon moment et son peu de présence renforce le côté de conscience de Peter.
L’humour est beaucoup plus présent, même si notre tisseur ne fait toujours pas de vannes. JJJ est à mourir de rire tout comme Bruce Campbell et son accent français en VO vraiment remarquable, ou encore Sam Raimi lui-même.
L’histoire d’Eddie Brock, comme Venom, qui reste très fidèle au comic book.

au final Spider-Man 3 reste un très bon film, bien moins long et ennuyeux que le premier, avec une excellente réalisation (c’est bien filmé si vous préférez), mais qui subit quelques problèmes dûs à des choix scénaristiques. Dommage que la fin soit à rallonge.

Spider-Man 3 : La chronique de Stefff

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1917 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/