Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

samedi 3 mai 2003
par Stefff56

X-Men 2


Voilà. Brian Singer l’a fait : faire mieux que le premier film ! Ca paraît tellement évident une fois le film vu qu’on se demande comment on a pu en douter. X-Men 2 est formidable, tout simplement.

(JPEG) Accrochez-vous, calez-vous bien dans vos fauteuils et n’arrivez pas en retard car le film démarre tout de suite par une tentative d’assassinat sur le Président. Une scène incroyablement bien chorégraphiée, originale et dont la musique wagnerienne soutient l’ampleur majestueuse. Boum ! Premier choc, X-Men² s’impose d’entrée de jeu comme un gros classique. Et toutes les scènes d’action (l’attaque du QG des héros, le combat Lady DeathStrike / Wolverine) sont du même tonneau : sans faute et impressionnantes. A faire baver les fans des mutants. Et ce n’est pas fini ...

(JPEG) Scène suivante : Wolverine apparaît à l’écran , en arrière-plan un paysage enneigé. Boum ! Hugh Jackman s’impose tout de suite comme LE Wolverine. Il lance un petit regard vers un loup et met toi le monde d’accord sur ses capacités à incarner le rôle. Voilà c’est lui, rien à dire. On moufte pas, on tient pas à recevoir un coup de griffes. D’ailleurs tous les acteurs du film sont au diapason : ils jouent tous correctement sans en faire des tonnes. On regrettra peut-être le peu de scène de Cyclope, le grand absent de ce rendez-vous.

X-Men 2 est véritablement un film pétri de qualités pour les amateurs de comics et bourré de scènes et instants mémorables : l’évasion de Magnéto, le combat aérien avec le jet, la dernière scène, l’apparition magnifique de Colossus, Wolverine et ses origines, Lady Deathsstryke dangereusement sexy,et plein de petits clins d’œil aux fans.
Brian Singer orchestre ici avec brio un véritable ballet graphique à coup d’effets spéciaux pas forcément clinquants et tape-à-l’œil mais bien intégrés à l’ambiance.
(JPEG) Mieux, il n’oublie pas qu’il faut une histoire à raconter pour capter l’attention des spectateurs, et X-Men² possède une intrigue suffisamment soignée et développée pour passionner son public. Singer annoncait que ce serait son « Empire contre-attaque » : on ne peut plus en douter ! Au bout des 2 h 15 de film, le bilan sera lourd pour les X-Men au yeux du monde. Le film n’est pas forcément plus sombre comme vous pourrez le lire ailleurs mais bien plus adulte et nuancé ; les comportements sont moins manichéens, il n’y a plus vraiment de « bons » et de « mauvais ». Nos héros souffrent de frustration : l’amour impossible de Wolvie pour Jean Grey, le sentiment d’impuissance de Cyclope face à cet amour naissant, Malicia et Bobby qui ne peuvent concrétiser physiquement leur idyle naissante, Pyro qui cherche sa place... et le spectateur frustré de connaître la suite !
Car Singer pose les bases du troisième opus dans les dernières minutes du film et croyez-moi, Singer va faire mourir d’impatience les fans des X-Men d’ici la sortie de prochain film. L’attente s’annonce déjà très très longue.

Chapeau bas, Monsieur Singer.


Mon avis : vivement recommandé

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 5505 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/