Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Astonishing X-Men #28


lundi 15 octobre 2007
L'avis de Soyouz


Marvel France

(JPEG) Phoenix Warsong #1  : Les pouvoirs des Trois-en-une déraillent. Mutation secondaire ou influence extérieure ? Phoenix Endsong m’avait un peu gavé, alors remettre le couvert ne me tentait pas vraiment. L’intrigue et les dialogues creux de Pak, ainsi que les dessins de Kirkham ne me donnent pas plus envie.

X-Factor #13  : Après les récents évènements, Madrox pense que son équipe a besoin de se confier à un psy. J’aime bien ce genre d’épisodes intermédiaires. C’est bourré d’ingrédients, d’humour et c’est bien moins ennuyant qu’un numéro introspectif.

New Excalibur #13  : épisode axé sur le Fléau, qui perd petit à petit sa force colossale. En mêlant intrigue et humour, Claremont lance son arc qui peut s’avérer intéressant. Surtout que Calafiore est plus solide que Ryan sur les mises en scène.

Exiles #69  : En voulant ramener Bec sur la Terre 616, les Exilés se retrouvent en plein HoM. Bedard profite de sa nouvelle intrigue pour jouer avec les relations entre ses personnages.

Avis : évitez Warsong.


lundi 15 octobre 2007
L'avis de Kab


Comme toujours, le magazine Astonishing X-Men est à deux vitesses. Ce mois ne fait pas exception à la règle.

D’un côté, nous avons War Song et Excalibur : War Song est la suite de End Song et raconte un énième retour de la force Phénix, mais de manière assez maladroite et avec les dessins d’un petit jeune issu de chez Top Cow, très très fan de Silvestri. L’intérêt, me demanderez-vous ? Inexistant. Excalibur a souvent tourné autour du moyen, mais là c’est pas très bon. L’intrigue peut être agréable, mais ce premier numéro était vide. Seul le dessin de Calafiore sauve le titre.

De l’autre côté, X-Factor continue à me ravir, à être intelligent, et si on est sur un numéro de pause, ça n’en reste pas moins bien fait et intéressant pour le futur. Exilé est peu appréciée et contrainte à un faible score, pourtant la série demeure un régal, et entame avec cet épisode un nouveau début, tant au niveau de l’histoire que du graphisme, avec l’arrivée du très bon Paul Pelletier.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1441 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/