Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

samedi 1er décembre 2007
par Kab

Avengers#1


Il y a 11 ans, la nouvelle qui semblait impossible tombe. Semic arrête les comics Marvel. J’ai 16 ans, je suis fan de comics et mon monde s’écroule juste avant noël.
A cette époque, Internet était encore rare tout comme les portables (oui ça existait une période sans téléphone toutes les cinq minutes). Bref, à cette époque, je suis tombé de haut. La saga du clone battait son plein, le crossover Trahison touchait toutes les séries liées aux Vengeurs, et j’étais trop jeune pour m’intéresser à où trouver de la VO. C’est donc dans le brouillard et en désespoir de cause que je continuais à aller au kiosque en janvier pour prendre le peu de comics qui restait. J’allais faire de même en février lorsque mon regard tomba sur quatre revues estampillées Panini comics : Avengers, Spider-Man, X-Men et Marvel. Avec peu d’argent je choisis le Avengers #1.

(JPEG)

Il comprend Avengers Annual #23 : qui nous narre les actions de l’équipe en Olympe qui doivent affronter de puissants démons qui ont fait disparaître les dieux qrecs. Cet Annual n’est pas d’une grande qualité malgré le tandem Roy Thomas et John Buscema.

Captain America #444 : qui voit les débuts du premier et excellent run de Waid et Garney sur le titre. Dans cet épisode, Captain America est absent puisqu’il est censé être mort (c’est d’actualité), les Vengeurs n’y croient pas et tentent de cacher son absence, en vain. Waid et Garney font du classique de très bonne qualité et semblent très inspirés.

Et enfin c’est le retour de Thor en VF avec The Mighty Thor #491 : Le dieu du tonnerre est sur terre, mourant. Son papounet n’est pas content qu’il ait choisi Midgard et il le laisse là où il est. Mais Thor ne périra pas sans un dernier baroud d’honneur. J’admets qu’à l’époque ce fut la claque. Le graphisme de Deodato est sombre à souhait avec un découpage excellent et Ellis (ma première rencontre avec le scénariste) ne fait pas les choses à moitié vu qu’il doit relancer le titre et qu’il a carte Blanche.

Au final, Avengers #1 n’est pas un mauvais magazine, mais il symbolise surtout pour moi le retour en kiosque de Marvel et en force avec pas moins de quatre mensuels phares plus des VI et surtout des comics plus sombres, ce qui était nouveau pour moi. Depuis, Avengers n’existe plus mais cela reste toujours un plaisir de les relire.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1812 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/