Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

vendredi 1er août 2008
par Soyouz

L’Incroyable Hulk


Alors que le vert est à la mode dans les comics depuis 12 mois aux US, Marvel relance la franchise, 5 ans après le Hulk d’Ang Lee qui n’avait pas eu le succès escompté !

(JPEG) Cela fait plusieurs mois que Bruce Banner résiste à toute transformation en Hulk. Planqué en Amérique du Sud où il se mêle aux habitants, il tente, avec l’aide d’un certain Mr. Blue, de trouver un remède qui éliminerait les cellules Gamma de son corps.

Louis Leterrier a la bonne idée de mettre les origines de la transformation de Banner dans le générique, ce qui permet de passer directement à l’histoire principale du film : l’armée veut récupérer le scientifique pour en faire une arme et dupliquer ses capacités sur d’autres sujets.

Les courses-poursuites, cela donne souvent des films dynamiques qui nous en mettent plein les yeux ! L’association entre ce réalisateur et ce personnage donne plutôt un résultat dévastateur de ce côté-là, avec des destructions en tout genre le temps de trois grosses séquences. Malheureusement, Leterrier n’est pas très novateur et les scènes d’action sont à la fois répétitives et peu originales. Ce constat est un peu le même pour les effets spéciaux et il semble difficile de réaliser en image de synthèse un Hulk « réaliste », si je puis dire, au point que je me demande si je n’ai pas préféré la version de Lee (surtout qu’ici, on a aussi l’impression d’avoir King Kong en face de nous). Le souvenir de Lou Ferrigno en vert n’est pas prêt de s’évanouir de nos esprits.


(JPEG)


(JPEG)

Heureusement, l’histoire est plutôt intéressante, à la fois pour les initiés, comme pour les profanes. Elle ne se préoccupe pas du précédent film et rappelle surtout la série télé. D’ailleurs, les origines de la métamorphose sont proches de celle-ci (mais je trouve que cela manquait un peu d’explications). Le scénariste Zak Penn s’appuie sur un certain nombre d’éléments récents et anciens du comic-book de manière assez intelligente et sans compliquer inutilement. Et pour ravir les fans, le film est bourré de clins d’œil divers (je vous laisse les découvrir). Enfin, à l’instar d’un Iron-Man ou d’un Batman Begins, Penn met en place pas mal d’éléments pour préparer une (ou même plusieurs) éventuelle suite. Le film a quand même une fin, ne vous inquiétez pas !

Les acteurs jouent plutôt bien dans leur ensemble. Edward Norton est excellent dans la peau de Banner. Pour le coup, il n’y a pas de doute, je le préfère à Bana dans ce rôle. Son jeu n’est pas sans rappeler celui de Bill Bixby, notamment lors des transformations. William Hurt est bien dans la peau du Général Ross et Tim Roth campe un Blonsky inédit. Reste une Betty Ross par Liv Tyler qui n’est guère plus intéressante que celle jouée par Jennifer Connelly. Elle fait partie de l’entourage habituelle de Hulk, est utile pour le scénario, mais cela na va pas tellement plus loin que ce qu’en faisait Stan Lee aux premiers jours de la BD. C’est vraiment difficile d’avoir un personnage féminin intéressant dans une adaptation.

(JPEG)

Malgré un certain nombre d’imperfections, le film n’est pas vraiment une déception, vu tout ce qu’on avait pu lire à son sujet sur la toile. Le dynamisme, le jeu des acteurs et un scénario efficace (avec des bonnes idées, même si elles ne sont pas nouvelles) font qu’on ne ressent aucun ennui à la sortie de la projection (contrairement à Elektra ou Ghost Rider). Le manque de finitions (notamment sur les effets spéciaux et la réalisation) et de précisions sur certains points ne permettent pas d’avoir un film du niveau des premiers X-men ou plus récemment, d’Iron-Man. Néanmoins, Marvel a suffisamment assuré son coup pour qu’on se déplace pour une éventuelle suite sans appréhension.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1962 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/