Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Batman #03


dimanche 8 juin 2003
L'avis de Shenron


Troisième épisode sous les couleurs de Semic pour le justicier de Gotham, qui profite de l’engouement pour changer de formule. Ainsi nous n’aurons droit qu’à un seul épisode par Lee et Loeb, et en seconde partie un épisode « majeur » de la vie de la chauve souris humaine. Je me demande s’il n’y aurait pas comme une petite volonté de rallonger au maximum les ventes de périodiques. Enfin moi je dis ça...

(JPEG) Suite à la venue des créateurs de Hush à Paris, je me fends d’un petit paragraphe sur la superstar Jim « X-men / Wild CATS / Divine Right / Fantastic Four / Batman » Lee.

Jim Lee est un génie du dessin, tout simplement. Au début des années 90, il a littéralement scotché tout le monde avec son trait fin et précis, son sens du détail, sa propreté et sa quasi-absence d’erreurs. Il a tellement « révolutionné » le trait comics que tous les dessinateurs se sont mis à faire du Jim Lee. Plus de 10 ans après, son style n’a pas réellement évolué. Normal, son art était déjà parfait, bien que le bonhomme s’en défende et cherche en permanence à améliorer son style. Il a d’ailleurs essayé d’autres genres (à découvrir dans le spécial Batman 01 de Semic) avec plus ou moins de réussite. La concurrence l’a rattrapé et d’autres styles ont émergé. Jim Lee est devenu moins populaire, et surtout moins respecté. Ses femmes splendides et ses hommes parfaits ont lassé. Il a bien fait parler de lui (Wild CATS, Heroes reborn) mais dans l’ensemble a déçu la plupart des lecteurs (Divine Right notamment, une série pourtant très bonne) jusqu’à ce qu’il prenne le contrôle graphique de Batman. Et là... Jim Lee est redevenu Jim Lee dans le cœur des amateurs. A mon avis, Jim Lee prend toute son envergure quand il est sur un titre « fort ». Donnez-lui des X-men moribonds, il les transforme en succès absolu. Donnez-lui un Batman usé jusqu’à la (bat) corde, il lui retrouve sa splendeur obscure. De plus (et pour en finir sur cet éloge à peine déguisé) Lee se lâche fréquemment sur des scénarios, avec parfois de jolies réussites.

(JPEG) Parlons donc de ce numéro. Wayne débarque à Metropolis, ville de vous-savez-qui, pour suivre et comprendre ce qui se passe avec Ivy. L’histoire est intéressante mais pas totalement passionnante. Pourtant cela accroche suffisamment pour lire le comic et avaler les pages rapidement. Batman est hanté par son baiser avec Catwoman, il rend visite à Lois et Clark, il y a plein de clins d’œil partout pour les fans de DC (si, ça existe !) et la venue de superman sur les deux dernières pages « déchire » comme il faut. Loeb n’est visiblement pas pressé de faire avancer son affaire, mais il se ménage un petit coup de théâtre à chaque épisode. Bien sûr, Jim Lee oblige, batman est ultra classe, pose comme un pur guerrier, il assure à mort. Donc le côté glauque et fou du Batman type Asylum, c’est pas pour le moment. Tout est très « propre », presque trop parfois. On retrouve les souvenirs de Wayne, style « aquarelle en noir et blanc », bien mieux maîtrisé que lors du dernier numéro.

Le deuxième épisode raconte les origines de la chauve souris d’une façon assez plaisante. Batman assiste à une agression comme celle qu’il a subie il y a longtemps, et c’est parti pour les flashs souvenirs. C’est redondant pour ceux qui connaissent les origines et intéressant pour les nouveaux. La lecture est agréable, le dessin beaucoup moins, sans être mauvais. Disons qu’il s’agit d’un artiste DC...mais l’épisode est là, autant le lire.

Voilà, pour résumer, ne vous privez pas de ce plaisir qu’est le nouveau Batman, les sensations ont un peu la saveur de l’époque, à savoir les X-men de Lee et Claremont. Nos héros sont transformés, ils ont une classe et une beauté uniques. Ce Batman, vous l’aurez compris, est surtout beau. C’est bien fait, c’est également sans surprise et sans prise de tête. A lire.

A lire également : la critique de Batman #611 vo

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 2394 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/