Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Hood : Pierres de sang


lundi 14 septembre 2009
L'avis de Soyouz


Marvel France / Max

The Hood #1-#6

(JPEG) Parker Robbins n’a pas eu une jeunesse très simple et il ne fait pas en sorte de rendre la suite plus facile. Cherchant à suivre les traces de son père, ex-criminel pour le Caïd, il va de galères en petits délits. C’est lors d’un des « coups » de son cousin qu’il récupère d’une manière un peu mystérieuse une cape rouge. Il découvre que celle-ci lui confère des pouvoirs et décide donc d’en profiter pour faire mieux que son paternel ...

Cette mini-série est initialement sortie en 2002. Y the last man était encore en impression et Vaughan pas encore bien connu. Les ventes n’ayant pas vraiment suivi, Panini ne s’était, à l’époque, pas vraiment risqué. Mais c’était sans compter sur Bendis, actuel chef d’orchestre de l’univers Marvel, qui fit du vilain chaperon rouge le nouveau chef de la pègre et adversaire, notamment des Nouveaux Vengeurs. Les éditeurs sachant faire des additions, il y a donc eu une nouvelle sortie américaine qui facilita une parution dans nos contrées !

Comme l’a si bien décrit l’édito, l’auteur s’appuie sur les caractéristiques habituelles des héros Marvel pour faire de Robbins un vilain. Sauf que ses adversaires sont loin d’être des enfants de cœur, si bien que Hood est plus un loubard à pouvoir que le leader impitoyable de super-vilains, malgré ses défauts exacerbés par le côté « Max » du récit.

Niveau intrigue, Vaughan a bien développé l’environnement du personnage et a présenté des situations intéressantes. Si bien qu’en six épisodes, tout n’a pas été forcément réglé et on ressent une certaine frustration à la dernière page.

Pour ajouter un peu de noirceur, rien de tel qu’un spécialiste de l’horrifique et de l’ambiance glauque. Kyle Hotz fait ce qu’on attend de lui, les fans ne seront ni déçus, ni surpris. Et pour la petite histoire, c’est Eric « The Goon » Powell qui l’encre.

Avis : malgré des qualités, il manque un petit quelque chose à la fin de cette mini-série. La transition entre ces pages et celles des Nouveaux Vengeurs méritent bien un développement supplémentaire.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1380 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/