Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

John Constantine Hellblazer #06 : Des raisons de se réjouir


lundi 26 octobre 2009
L'avis de Kab


(JPEG) Hellblazer : #200-206 : Après avoir pactisé avec le démon Rosacarnis pour retrouver sa mémoire [1], John doit payer sa dette et c’est aujourd’hui.
Quelques années plus tard notre magicien est marié à Kit, ils ont un fils mais tout ne va pas au mieux. L’enfant encouragé par sa mère est un tueur, lorsqu’il le découvre, Constantine perd pieds.
Il se réveille dans un train, un mauvais rêve se dit-il. Il retrouve sa femme Zed et leur fils Saul qu’il avait laissé pour venir en aide à Gemma. Bien que heureux d’être de retour, quelque chose perturbe pourtant notre héros qui après une visite dans le magnifique jardin de son fils se rend compte que ce dernier est passé du côté obscur au point de tuer des personnes et de capturer la créature de marais. John combat son fils qui finit par vouloir le noyer.
Sa collègue et femme Angie le tire de sa rêverie à ce moment là. Il faut travailler dur et vite pour ensuite aller voir le directeur d’école de leur fille. Quelque chose ne va pas, John perd son sang froid face au proviseur puis il suit sa fille qui manque de le tuer.
Trois enfants différends, trois frères et sœurs, les trois le dominent. Rosacarnis s’est servis pendant une journée du magicien pour enfanter de trois enfants et les élever. C’est la fin de la journée et la dette est payée avec difficulté, et notre héros n’est pas au bout de ses peines. Son cerveau patauge entre les trois vies vécues, pendant que ses enfants s’en prennent à des proches, des amis où même simplement des gens rencontrés une fois. Constantine trop sur la défensive n’est pas loin de perdre son meilleur ami Chas. Notre magicien est aussi soutenu par un allié inattendu qui prend possession du corps de Chandler. Les deux compagnons se rendent ensuite à Liverpool pour sauver la sœur de Constantine, sa nièce et au passage son amie Angie. Lors de ce sauvetage, le mystérieux allié de John se révèle n’être autre que le grand père des enfants. Bien que libéré Chas ne semble plus être lui-même.

Après un premier épisode déstabilisant et déboussolant pour le lecteur et le héros, Mike Carey continue de faire bouger la série et de la marquer de son empreinte. John devient papa, Gemma prend une place plus importante dans la série, la vie de chas est complètement changé... Carey ne semble pas vouloir faire des histoires que l’on puisse oublier et sans lien les unes aux autres. Il veut faire avancer la série et il s’y emploie très bien en faisant bouger le statut quo, en jouant avec de vieux et nouveaux ennemis.

Marcelo Frusin, Steve Dillon, Leonardo Manco et Giuseppe Camuncolli se partage l’affiche. Frusin et Manco ont un style propre à eux qui donne une ambiance sombre et malsaine on peut rajouter gore pour Manco, quand à Camuncolli et Dillon, on retrouve plus un désespoir social et humain présent dans les visages de leur personnage. Aucun n’est au dessus de l’autre et c’est un régal de voir ces auteurs donner le meilleur d’eux pour Constantine.

Un album important pour la suite et en ligne directe du précédent.

[1] dans Hellblazer #05

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1027 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/