Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Fear Agent #05 : Conflit d’ego


lundi 22 mars 2010
L'avis de Kab


(JPEG) La dernière Mission d’Heath n’a pas été un grand succès. Il a réussi à s’enfuir de justesse avec Nicholas, le russe et parrain de sa fille qu’il n’a jamais connue. Les deux hommes parviennent à s’écraser sur une planète mais ils doivent quitter leur navette car il y reste des fantômes. Blessés et perdus dans le désert sur un monde qu’ils ne connaissent pas ,les deux hommes se rapprochent. Une attaque de scarabée va pourtant les séparer. Huston est emmené dans une grande propriété où il est de nouveau drogué et lavé. Alors qu’il se repose un court instant, la femme qui le lave tente de le tuer. Notre Fear Agent parvient à s’enfuir totalement nu sur un cheval mais son agresseur parvient à lui tirer dessus en pleine poitrine. La drogue qui coule dans ses veines permet à son coeur de ralentir et de le garder en vie. Il est retrouvé par une famille et accueilli dans une ville très croyante. A son réveil, il croit voir son ex-femme Charlotte. Il discute plus tard avec elle et c’est bien elle, sa mission a mal tourné aussi et elle se cache. Dans cette petite ville paisible perdue comme s’il vivait un western, notre héros se sent revivre et renoue avec Char des liens qu’il croyait brisés à jamais. Pourtant, leur bonheur est de courte durée. Des membres d’un groupe de hors-la-loi arrivent en ville et Heath est obligé de les combattre. Quand il retourne chez lui, la maison est en feu et sa femme a été enlevée. Celui qui la détient n’est autre que le Heath huston original qui s’est perdu dans le temps il y a de cela quelques numéros (Fear Agent #2 : Ma guerre). Lors de son séjour dans le passé, il a réussi à se faire construire une planète rien que pour lui mais il a dû faire plusieurs sauts temporelle pour l’atteindre. Depuis ,il semble avoir complètement perdu les pédales. Il n’a pas le même vécu que l’autre Heath, son clone que nous pensions être notre héros. Les deux hommes devenus trop différent vont devoir s’affronter pour qu’il n’en reste plus qu’un.

Rick Remender ne manque pas de retournement de situations avec cette série. On ne s’ennuie pas une seconde. Entre les clones, les invasions, les histoires dans le temps, les romances, les retours non prévus, le tout enrobé dans une ambiance western digne des meilleurs Sergio Leone. !Croyez-moi, on est pas déçu ! Le scénariste mène sa barque avec brio, résout des subplots qu’on avait pû croire oublié (le vrai Heath coincé dans le passé) avant de conclure définitivement dans le prochain volume. La fin de l’arc est superbe et donne vraiment envie de lire le dernier tome. On ne s’y attend pas une seconde. Le scénariste travaille toujours aussi bien ses personnages et se permet quelques moments cocasses comme la fuite d’Heath tout nu. En fait, il y a bien un seul défaut à cette série, c’est d’avoir trop d’idées en même temps et on peut parfois en oublier certaines entre deux volumes, mais relire l’ensemble est un régal.
Tony Moore est très en forme comme toujours, son trait convient parfaitement à ce que veut le scénariste et on sent qu’il s’amuse beaucoup. La narration est fluide et dynamique pour les scènes d’actions et plus posées pour les plus clames. C’est vraiment du très bon travail.

Mon avis : Un avant-dernier tome qui résout plusieurs sous-intrigues avant la conclusion finale dans le prochain volume.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1167 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/