Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

X-Men Extra #77


mardi 6 avril 2010
L'avis de Soyouz


Marvel France

(JPEG) Wolverine est omniprésent dans les comics Marvel, c’est indéniable ! Mais cela ne semble pas être évident pour tout le monde puisque Marvel (et indirectement Panini) nous en sort encore plus via des one-shots, épisodes spéciaux ou encore annual (quoiqu’eux semblent plus légitimes). Voyons tout de même de quoi il en retourne :

Wolverine annual #2  : Logan qui se balade à pied dans le Nouveau-Mexique, rien de plus étonnant, n’est-ce pas ? Et quand il tombe par hasard sur la menace locale du moment, cela n’a évidemment rien d’étonnant. Situation et thématiques classiques, mais une ambiance bien posée et une histoire bien menée. Si bien qu’on est surpris de voir que c’est le scénariste le plus ennuyant de la planète X, Swierczynski, qui gère tout cela. Peut être que la présence de Deodato Jr y est pour beaucoup, avec de superbes planches dont le jeu de lumière rappelle un peu Risso.

Wolverine : Killing made simple #1  : retour d’un vilain des années 90 qui donne l’occasion à Wolvie de jouer le professeur de travaux pratiques. Yost livre une histoire très rythmée qui montre une nouvelle possibilité de tuer l’arme X via la particularité de l’adversaire du jour. Mais tout cela n’a qu’un intérêt assez limité, surtout avec l’évadé d’Aspen Comics, Turnbull.

Wolverine : Chop Shop #1  : des femmes, du glauque, du glamour, de l’horreur ... un récit où Logan joue une nouvelle fois au justicier pour effacer une ignominie humaine des temps modernes. Du classique qui rappelle sa période Madripoor mais avec une ambiance forte très bien retranscrite par un Boschi des grands jours (sans faire de chauvinisme).

Wolverine special : Firebreak #1  : je suis pourtant habitué à des styles graphiques de tout genre via mes lectures de comic-books indépendants, mais ici, le coup de crayon de Lolos n’est vraiment pas agréable, et l’originalité de l’histoire de Blair est uniquement dans la raison pour laquelle il dessoude du méchant ... par rapports aux épisodes précédents (parce que mercenaire, ce n’est pas vraiment nouveau pour lui !). Fallait bien compléter le reste du magazine.

Avis : comme prévu, rien de nouveau sous le soleil. Quelques moments de distraction agréable à l’œil au milieu de lecture sans réel intérêt.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 858 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/