Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

mardi 15 juillet 2003
par Stilian

Version Intégrale X-Men #13


C’était il y a presque dix ans et il se passait quelque chose dans l’épisode 25 US publié ici, quelque chose qui allait changer la vie de Wolverine (alors appelé Serval), pour de nombreuses années, même si depuis les choses sont rentrées dans l’ordre.

(JPEG) Et oui, pendant très longtemps, les deux séries X-Men ne furent pas publiées dans le même magazine, Uncanny X-Men faisant les beaux jours de Special Strange tandis que X-Men, la série créée pour Jim Lee avait droit à sa Version Intégrale. Ce numéro 13 de la V.I. a une grande importance pour moi, d’abord parce qu’il fut le premier de ma collection, alors que je n’avais que treize ans, et ensuite parce qu’il contient l’épisode 25 américain de la série, le fameux épisode dans lequel Wolverine perdit son adamantium.

Fabian Nicieza est au scénario, ce qui va être le cas très longtemps, et Andy Kubert est au dessin. Mais ce n’est pas encore le Andy Kubert que nous connaissons tous. Il a repris le dessin de la série au numéro 14, après un passage éclair de Art Thibert sur les numéros 12 et 13.

Mais cette série avait été créée pour Jim Lee, resté aux commandes sur les 11 premiers épisodes et parti dessiner Wild-C.A.T.S., le style devait donc rester le même. Du coup, on a du Andy Kubert qui dessine comme Jim Lee (ce que, à la même époque, son frère Adam faisait également sur Wolverine), et ça va être le cas assez longtemps, jusqu’à ce que, progressivement, il acquiert son propre style sans pour autant choquer les lecteurs. Il reste pour moi un dessinateur éternellement associé aux X-Men et plus précisement à ce que l’on appelle aujourd’hui l’ère Lobdell, cette époque si décriée pendant un temps mais qui a montré sa valeur comparativement à la traversée du désert qui a suivi le crossover Opération Tolérance Zéro.

-  X-Men #25

C’est bel et bien cet épisode qui fait de cette V.I. #13 un magazine historique. Magneto, le premier et le plus impitoyable des ennemis des X-Men, qui vit à l’époque avec ses disciples sur une station orbitale, est pris d’une grande colère lorsque qu’un bouclier électromagnétique est érigé pour protéger la Terre (la protéger de lui, c’est explicite). Il crée alors une onde, éléctromagnétique elle aussi, qui détruit la totalité des équipements électroniques de la planète (oui, je sais, normalement, nous n’aurions pas dû nous en remettre) et cause, par là même, la mort de milliers de personnes. Charles Xavier prend alors la décision extrême : il faut arrêter Magneto, par n’importe quel moyen.

Pour ce faire il constitue un commando composé de Jean Grey, de Wolverine, de Malicia, de Gambit et de Vif-Argent, équipe supposée être la plus efficace sur la station spatiale. Le plus intéressant reste que Xavier décide de commander lui-même la mission et qu’il le fait en marchant, et ce bien avant l’époque Grant Morrison : le professeur X utilise en fait un exosquelette shiar que, bizarrement, il n’utilisera plus ensuite. Quatre des fondateurs sur cinq, à savoir Cyclope, le Fauve, Archangel et Iceberg, qui à l’époque faisaient tous partie de l’équipe, restent au sol : Xavier voit cette mission comme une mission suicide et compte en fait sur eux pour perpétuer son idéal si jamais il ne revient pas. Le ton dramatique est donc donné.

Arrivés sur la station, les X-Men parviennent très vite à mettre hors-jeu les Acolytes, les fidèles de Magneto, à l’exception de Colossus qui, à l’époque, avait rejoint le maître du magnétisme. S’ensuit un combat titanesque qui verra Magneto arracher littéralement le métal des os de Wolverine, celui-ci ne survivant que grâce à la télékinésie de Jean Grey. Devant tant de barbarie, Xavier considère qu’il n’a plus le choix et prend une décision extrême pour se débarrasser de la menace qu’est Magneto : il vide littéralement son esprit et laisse le corps sans âme à Colossus, tandis que tous redescendent alors sur Terre.

Cet épisode eut des conséquences gigantesques pour les X-Men et ce sur de nombreuses années. Parlons d’abord de Wolverine, qui découvrit après cette épreuve que ses griffes étaient en fait inhérentes à sa nature et non seulement de métal. Il entreprit une quête psychologique et passa par bien des épreuves avant de retrouver, beaucoup plus tard, un squelette recouvert d’adamantium.

Mais c’est surtout l’ultime décision de Xavier qui eut des conséquences pour tout l’univers Marvel puisqu’elle entraîna la création d’Onslaught, cette créature née d’une fusion entre Charles Xavier et le côté maléfique de Magneto. Cet épisode pose donc en fait les premières bases d’un immense crossover des dernières années Marvel, et qui, bien qu’extrèmement décevant, fut toutefois à l’origine de Heroes Reborn et surtout de Heroes Return, qui allait redonner enfin l’aura qu’ils méritent à des héros sacrifiés de l’univers Marvel tels les Vengeurs ou les Fantastiques.

-  X-Men #27

Un petit mot tout de même sur l’épisode qui constitue la seconde partie de ce V.I. X-Men 13. Il a pour principal intérêt la première apparition de Threnody (ici appelée Thrène) qui aura plus tard son heure de gloire dans la série X-Man. Y apparaît également Mr. Sinistre, mais cela reste un épisode malgré tout oubliable, bien que d’honnête facture (avec toujours le tandem Nicieza/Kubert aux commandes). Après toutes les émotions sucitées par l’épisode 25, immédiatement suivi par le crossover Liens du sang, c’est réellement un épisode de répit, dans lequel il n’y a en fait pas de combat et dans lequel est "seulement" fouillée la psychologie des personnages présents, à savoir Malicia, le Fauve, Iceberg, Psylocke et, d’une certaine manière, Revanche.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 2835 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/