Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Scott Pilgrim #01 : Precious Little Life


lundi 9 août 2010
L'avis de Kab


publié chez Milady

(JPEG) Salut, je m’appelle Scott Pilgrim, j’ai vingt trois ans et j’habite à Toronto. Je vis en colloque avec mon ami Wallace qui est gay et ce n’est pas parce que l’on dort dans le même lit que je le suis aussi, c’est juste parce qu’on n’a pas les moyens d’avoir un deuxième lit ni même un appart plus grand. J’ai une petite sœur de dix neuf ans. Dans la vie, ben, je suis bassiste dans un groupe, les Sex Bob-omb. Je me remets à peine d’une séparation et je sors sans sortir avec une lycéenne de dix sept ans qui s’appelle Knives Chau, rien de très sérieux on se tient à peine par la main. Une vie des plus banales, jusqu’à ce que je rêve d’une fille en roller et que je commence à la voir en vrai. Ce n’est quand même pas très banal de retrouver en chaire et en os quelqu’un dont vous avez rêvé plusieurs fois alors que vous ne la connaissez pas. J’ai pu lui parler un peu dans une soirée (elle m’a pris pour un idiot), elle s’appelle Ramona. En commandant sur Amazon, j’ai réussi à lui parler (elle est livreuse pour ce site au Canada). Depuis, on sort plus où moins ensemble. Le problème c’est que je suis aussi avec Knives qui devient de plus en plus proche depuis qu’elle m’a vu en répète avec le groupe et je n’arrive pas à lui dire que c’est fini. Un autre truc bizarre, c’est que je reçois des messages d’un garsque je ne connais pas et qui veux se battre avec moi si j’ai bien compris (j’ai pas tout lu). Et j’apprends que pour sortir avec Ramona je vais devoir combattre ses sept ex-petits copains maléfiques. La vie peut-être mal faite parfois.

Aux Etats-Unis, la série fait un carton (Eisner de la meilleur série) et se termine avec le sixième et dernier tome. Un film a été fait (il devrait sortir d’ici peu sous nos latitudes) et je dois dire que je suis passé à côté de cette série et c’est une honte. Bryan Lee O’Malley l’a écrit un peu comme un manga avec quelques influences mais le tout avec un style américain. Son héros est un jeune qui galère comme tous le monde, qui joue de la basse dans un groupe et qui tombe amoureux d’une jeune fille qui passe par ses rêves pour livrer ses colis plus rapidement.
Ce premier volume ne perd pas de temps. L’artiste nous montre l’entourage de Pilgrim et leur situation de manière assez rapide. On se doute assez vite que l’intrigue n’est qu’un prétexte (combattre les 7 ex-petits amis) pour développer une histoire sur les relations et la musique à travers des dialogue percutants et modernes (Bendis, accroche toi car là c’est vraiment classe !). A côté de ça l’artiste ajoute une vraie touche de fantaisie et se rapproche des mangas par des combats improbables où les coups spéciaux vont du standard fun aux carrément absurdes. Ca ne se prend jamais au sérieux et le nombre de pages fait vite avancer l’intrigue sans que l’on s’ennuie.
Niveau dessin, les allergiques aux mangas n’auront pas trop à s’en faire. Ok, c’est le même format, c’est aussi en noir et blanc et sans case mais ce n’est pas pareil dans le dessin, l’artiste utilise de nombreux décors, les personnages sont expressifs. Le trait est plus gras que dans du manga et les personnages ne sont pas fins, ils sont plus massifs parfois on pourrait croire que c’est un peu enfantin, pourtant il n’en est rien, ils sont quelconques (dans le sens pas maigres, avec des muscles en béton, une poitrine opulente et des jambes de trente kilomètres) pour que le lecteur se sente le plus proche des héros, qu’il puisse se voir ou s’imaginer dans cette histoire. On sent bien la maîtrise dans la narration aussi bien dans les scènes calmes et dans l’action.

Au final, une véritable surprise et un très gros coup de cœur pour cette série fraîche et bourrée de fun à lire en écoutant un petit punk à la Sum41 ou un Rock puissant et amusant.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1352 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/