Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

lundi 20 décembre 2010
par Soyouz

Red


Depuis plusieurs années, il est indéniable que le cinéma, en panne d’idées neuves fait son marché dans la bande dessinée. Au point même que certains scénaristes du 9ème art créent des séries en les formatant pour le grand écran, histoire d’attirer un peu plus les acheteurs de droits. On n’en est pas encore à se poser cette question pour Warren Ellis, mais toujours est-il que Jon et Erich Hoeber n’ont pas fait qu’adapter la BD-pitch de l’auteur anglais.

(JPEG) Frank Moses est à la retraite et il s’ennuie. Il peine à se retrouver des activités et sa vie est quelque peu morne. Son seul contact humain est Sarah, employée à la caisse des retraites, avec qui naît une réelle amitié ... téléphonique. Et puis un jour, quand un groupe de commandos tente de tuer l’ex-agent surentraîné de la CIA, Frank appelle de vieilles connaissances pour l’aider à dépatouiller tout cela ...

Si le comic-book est la preuve que la vacuité peut tenir dans 64 pages, le film développe et étoffe beaucoup plus l’idée de départ d’Ellis, ce qui est nécessaire pour tenir 110 minutes. Globalement, les libertés prises sont plutôt judicieuses et bien employées, même si cela dévie beaucoup de l’œuvre originale. Tout d’abord, le ton n’est plus du tout le même car les auteurs et le réalisateur (Robert Schwentke, le même que celui de la série Lie to me) jouent plutôt la carte de l’humour, notamment grâce aux interactions entre les personnages, façon Ocean Eleven (le casting assez prestigieux y fait également penser). La violence est encore un peu présente mais ce n’est rien comparé à ce que pouvait retranscrire le dessin de Cully Hammer. Il fallait évidemment pouvoir toucher un public le plus large possible, mais finalement, cela n’en est pas plus mal. Le film est également doté d’une intrigue, certes, pas forcément originale, mais qui a le mérite d’être présente et de créer un matériau autour duquel tout se tisse (même les quelques rebondissements).

(JPEG)
Hommes passifs ...

Mais surtout, Bruce Willis (la vieillesse lui va bien, car même s’il connaît ce genre de rôle par cœur, il ne surjoue pas) alias Frank Moses, n’est pas seul à tenir la barque. Il est accompagné de la pétillante Mary-Louise Parker, dont le personnage secondaire est indubitablement plus présent à la fois pour la partie amourette habituelle, mais aussi pour apporter un peu de naïveté et d’innocence au milieu de tous ces anciens barbouzes, devenus des Retraités Extrêmement Dangereux, que sont Helen Mirren, Morgan Freeman, Brian Cox et John Malkovitch (mention spéciale pour ce dernier qui arrive à jouer une sorte de « Looping » psychopathe sans cabotiner. Complètement taré et terriblement drôle). Tout ce petit groupe est plutôt bien mené, l’alchimie fonctionne très bien et le spectateur peut avoir l’impression qu’ils ont vraiment du plaisir à travailler ensemble. Et même les faux et vrais méchants (Richard Dreyfuss, Karl Urban et Julian McMahon) tiennent assez bien leur rôle avec justesse, ce qui n’était pas gagné d’avance avec le Docteur Fatalis de pacotille !

(JPEG)
... femmes actives.

Côté technique, on ne peut pas dire que le but du film est de nous en mettre plein les mirettes. On retiendra surtout une cascade plutôt bien faite en début, puis après c’est l’histoire et les acteurs qui prendront le pas. C’est d’ailleurs assez reposant de voir pour ce genre de long-métrage une réalisation à l’ancienne, sans mouvements de caméra excessifs, voire épileptiques pour certains.

Un film d’action façon road-movie teinté d’une bonne dose de comédie. Un très bon divertissement qui, hasard du calendrier, est complètement dans la thématique sociale de cette fin d’année. Après, est-ce qu’il faut en tirer des leçons ? Je vous laisse seuls juges.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1596 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/