Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

lundi 10 janvier 2011
par Soyouz

Interview des Editions Huginn&Muninn


Vous avez sûrement dû voir en librairie ce recueil contenant des couvertures détachables dans un format plus grand que l’originale. Ce « beau » livre est le premier d’une toute nouvelle maison d’édition, Huginn&Muninn. Entretien avec Rodolphe Lachat, un homme qui n’a rien à voir avec les Asgardiens ...

(JPEG)

Tout d’abord, bonjour et merci d’avoir accepté de répondre à cette interview. Pour ceux qui n’auraient jamais entendu parler de vous, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour et merci de me recevoir. Je ne suis donc pas un Asgardien et c’est bien dommage. Non un simple mortel, éditeur de son métier, qui après des passages dans la fiction (La Table Ronde), les beaux livres pédagogiques (Chronique), les sciences humaines (CNRS Editions), a choisi de se consacrer à sa passion : la culture pop sous toutes ses coutures.

(JPEG) Pourquoi vous lancer dans ce genre d’édition ?

Je suis d’abord parti du constat qu’il n’existait pas vraiment de label de beaux livres en France dédié aux « sous-genres » que sont la fantasy, la science-fiction, l’anime, le jeu vidéo, les mangas et bien évidemment les comics. Pour pouvoir lire de belles monographies sur mes personnages et mes auteurs préférés, je devais tout acheter en import. Et ce, alors que les fans, ou en tout cas le public intéressé par Spider-Man, Naruto ou Gandalf est de plus en plus important chez nous.

On doit sûrement vous le demander à chaque fois, mais pourquoi avoir pris pour nom celui des deux corbeaux d’Odin ?

Cela fait très longtemps qu’Huginn et Muninn me suivent. Ces deux corbeaux représentent pour moi les nouveaux messagers de l’imaginaire. Dans la mythologie nordique, ils partaient chaque matin parcourir les neuf mondes de Midgard pour revenir chaque soir et dire au Dieu Odin tout ce qu’ils avaient vu et entendu. En plus, étymologiquement, ils représentent deux personnalités bien différentes. Huginn signifie « l’imagination », c’est lui qui est chargé de toutes les nouvelles tendances, de la partie la plus contemporaine de notre catalogue. Alors que Muninn traduit « les souvenirs ». C’est donc le nostalgique du duo !

Pensez-vous que c’est assez parlant pour le public que vous visez ?

Qu’importe en fait. L’important pour moi n’est pas tant de communiquer sur le nom de cette nouvelle maison mais bel et bien autour des beaux produits et des grandes marques, qu’elle va proposer.

Quel est votre projet éditorial ?

Publier des livres ultimes, des grandes références érudites et très illustrées pour tous les passionnés, proposer des beaux ouvrages, des livres objets avec pleins de cadeaux et de plus produits.

(JPEG) Comment choisissez-vous les ouvrages que vous allez publier en France ?

D’abord en fonction de leur qualité ! Il est vraiment important pour moi de choisir des ouvrages qui sont ou qui seront considérés comme des références ultimes en la matière. Je crois ainsi que notre très beau Dark Vador, réalisé avec Lucasfilm et toutes ses archives sera longtemps considéré comme la grande référence indépassable. Je travaille aussi de manière privilégiée avec certains éditeurs internationaux dont l’histoire, l’expérience démontrent leur grand sérieux. Avec eux, je peux parfois m’engager sur un projet alors que je n’ai qu’un simple titre de travail et un résumé du livre à paraître. Car je sais que ce sont des très bons professionnels reconnus largement par les fans. Ensuite, il faut bien évidemment tenir compte des limites du marché français. Et oui, nous ne pouvons pas compter sur 300 millions de lecteurs potentiels comme aux États-Unis alors que notre point mort (ventes à partir desquelles un ouvrage est rentable) reste le même de part et d’autre de l’Atlantique. Je rêve de faire des livres délirants sur tel jouet, tel personnage, tel auteur, mais je dois parfois et même souvent me restreindre !!

Comment travaillez-vous avec les éditeurs étrangers ?

Je les rencontre plusieurs fois dans l’année au moins aux salons de Francfort et de Londres. Pour les comics, j’essaie aussi d’aller à la Comic Con de San Diego. Là, ils me parlent de certains projets à venir, connaissant mes goûts et mes objectifs. Et en fonction du potentiel d’un titre, je dois ensuite faire plus ou moins rapidement une proposition financière.

Pouvez-vous prendre des libertés (contenu, format, ...) vis-à-vis du matériel d’origine ?

Cela dépend des projets. Parfois, je participe à des grandes co-éditions internationales où tous les ouvrages dans différentes langues sont imprimés en même temps. Là, je ne peux modifier que l’aspect de la couverture. Par contre, quand il m’est possible d’imprimer mes ouvrages, je peux négocier avec l’éditeur et parfois même l’auteur, pour modifier format, pagination, etc.

(JPEG) Vous travaillez également conjointement avec Bragelonne pour certaines publications. Comment sont répartis les rôles ?

Avec mes amis de Bragelonne, nous avions très envie de travailler ensemble depuis des années. C’est maintenant chose faite avec Dark Vador et d’autres titres à venir en 2011 comme le Manuel du Dr Grordbort (publié chez Dark Horse). Nous travaillons main dans la main tout en essayant de nous répartir certaines tâches en fonction de nos possibilités.

Quels sont vos projets pour 2011 ?

Huginn&Muninn vont accueillir de nouvelles icônes de la pop culture cette année. De Ken à Alien, en passant par Chuck Norris. Il y aura de belles monographies sur Pixar ou Blizzard notamment. Et puis nous allons continuer de développer notre ligne Lego avec de nouveaux produits Star Wars mais aussi le lancement d’une gamme Harry Potter. Pour les fans de comics, je peux d’ores et déjà annoncer des ouvrages sur Alan Moore, le Joker ou James Jean (Ndsoyouz : l’artiste de magnifiques couvertures de Fables, entre autres).

Sur Alan Moore ? Sans vouloir gâcher des surprises, que contiendrait dans les grandes lignes cet ouvrage ?

Ce sera une monographie essentielle et officielle richement illustrée sur la carrière de ce grand créateur. J’en profite pour signaler que le livre aura une couverture exclusive pour la France qui, j’en suis certain, vous surprendra.

Que pensez-vous du marché actuel du comic-book en France ?

Vous savez, j’ai commencé à lire des bandes dessinées avec Strange et Titans. J’ai donc depuis toujours une tendresse toute particulière pour la VF. C’est avec plaisir que je trouve aujourd’hui de plus en plus de titres traduits. Alors bien sûr, je suis un grand nostalgique des années 1980 et je voudrais toujours davantage d’intégrales sur ces toutes ces séries. Sinon, je remercie Thierry Mornet pour tout le grand travail qu’il fait chez Delcourt. Que de titres merveilleux j’ai découverts ou relus grâce à lui. Idem pour Milady qui propose des titres incroyables. J’attends avec impatience leur adaptation de True Blood.

(JPEG) Quels sont vos comic-books du moment, les titres que vous pouvez conseiller à nos lecteurs ?

Il faut savoir que je lis chaque mois les X-Men depuis l’âge de 7 ans. Même si je ne suis pas très amateur de leurs aventures du moment, Wolverine, Jean, Cyclope, Storm... Tous font en quelque sorte partie de ma famille imaginaire. Sinon, je lis tout ce que dessine Frank Quitely. Pour moi, c’est LE dessinateur, le grand successeur de Kirby, de Moebius et de Darrow. J’aime bien sûr les titres de Morrison. Je m’amuse en ce moment à lire RASL de Jeff Smith. J’ai aussi découvert Wolf-Man et c’est pas mal du tout. Personnages ou auteurs, je suis de toute façon assez éclectique.

Enfin, les questions traditionnelles sur France-Comics :
- Quelle question auriez-vous aimé que je vous pose ?

Quel est votre personnage préféré, parce que, tout de même on est des tous des amateurs de comics, non ?

- Quelle question auriez-vous aimé que je ne vous pose pas ?

Quel est votre personnage préféré, parce j’ai un peu honte de la réponse ...

Et quelles auraient été les réponses ?

La Reine Blanche...

Mais non, il ne faut pas : certains vénèrent Vampirella.
Encore merci Monsieur LACHAT d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.


(JPEG)


(JPEG)

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1926 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/