Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

B.P.R.D. #09 : L’avertissement


lundi 22 août 2011
L'avis de Kab


(JPEG) B.P.R.D. The warning #01-05 : Daimio à relâché la bête qui est en lui et il est en fuite. Le corps de Johann est décédé et le médium est de retour dans sa combinaison. Abe Sapiens organise les recherches pour retrouver Daimio.
Kraus, Panya, Kate et Liz font une séance de spiritisme pour contacter Johnson le Homard afin qu’il aide Liz qui à des visions depuis quelques temps d’un homme. Tout ce qu’ils obtiennent, c’est un nom, Gilfryd. Panya connaît ce nom et raconte aux autres comment elle l’a rencontré puis elle se rend dans l’esprit de Sherman pour remonter la piste psychique de Gilfryd. Les équipes de terrain se rendent alors là ou ils l’ont localisés dans un temple abandonné sauf que Liz voit de nouveau l’homme qui lui demande de la suivre, sinon il fera s’écrouler la bâtisse avec ses amis à l’intérieur. Une fois réveilles, nos héros ne peuvent suivre leur amie car les avions ont été piégés et explosent.
L’avion du B.P.R.D. est retrouvé en Allemagne. En discutant avec le policier en chef, ils sont amenés dans une maison où une femme handicapée mentale à fait de nombreux croquis de créatures bizarres.
Les dessins rappellent des choses à Abe qui suit son intuition et se rend à un projet de station de métro. Lui et Johann explorent les fonds souterrains et se retrouvent face à des créatures qu’ils ont déjà affronté dans l’Oural (cf B.P.R.D. #01). Ces êtres travaillent sur d’immenses machines ressemblant à des robots géants. Malheureusement pour eux, ils sont découverts, ce qui entraîne la sortie de terre de ces machines géantes et qui crée une vague de destruction massive. Nos héros semblent dépassés. Pourtant, Abe et Johann conduisent une section d’assaut dans les souterrains pour trouver la source d’énergie des robots.

Mike Mignola et John Arcudi relancent la guerre entre la surface et le monde du dessous. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les scénaristes voient les choses en grand pour les équipes du bureau.
Les rangs sont décimés, Daimio parti, Liz enlevée, Roger décédé et Hellboy n’est toujours pas revenu. La confiance est aussi difficile entre certains membres comme par exemple Kraus et Sapiens qui semble lui en vouloir pour son comportement nonchalant quand il a obtenu un nouveau corps. Ce dernier semble d’ailleurs tramer quelque chose de relativement secret dans le dos de ses collègues et amis. Abe est de plus en plus aigri et regrette le départ de Rouge. Il tente même de l’imiter involontairement.
Le pire est pourtant devant eux car nos héros sont confrontés à une menace d’une puissance inégalée et dont les répercussions peuvent être mondiales. On peut déjà le voir avec cet "avertissement" qui ravage Munich. Les deux scénaristes ont prévu les choses en grand et ce n’est que le début.

Au dessin, Guy Davis continue d’oeuvrer avec brio sur la série, étant excellent autant sur les scènes calmes que sur celles de destruction massive. Il faut en profiter car le dessinateur à annoncé récemment qu’il allait quitter la série.

Mon avis : un tome excellent à ne pas rater car il sert de prologue à des choses importantes à venir.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 863 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/