Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Infestation 2 : Team-Up #01


lundi 19 mars 2012
L'avis de Christophe Colin


IDW Publishing.

(JPEG) Les grands anciens d’H.P. Lovecraft envahissent de nombreux mondes parallèles mais l’extra-terrestre Archibald s’en fout. Résident dans la base secrète 51 située à Groom Lake dans le Nevada, il ne veut qu’une chose : être tranquille pour pouvoir boire de la bière, fumer et manger des chocolats. Il est enlevé par un monstre tentaculaire qui l’envoie dans la ville de Bat Boy et des citoyens de Weekly World News.

L’E.T. Est surpris que le garçon chauve-souris lui tende la main alors que tous les super-héros se battent d’abord avant de s’allier après s’être rendus compte qu’ils ne se sont pas compris. Ils décident tous deux d’aller boire une bière tranquillement tandis que les grands anciens détruisent tout autour d’eux. Sous l’effet de l’alcool, Archibald se délivre et avoue au serveur et à son nouvel ami qu’il en a marre de ces grands événements à rallonge, de ces guerres infinies, de ses retours et renaissances des héros. Le serveur semble être le seul à ne pas comprendre mais pour nous, fan de comics, le clin d’oeil à nos illustrés favoris est plus qu’évident.

Chris Ryall, scénariste de ce one-shot et grand manitou d’IDW, profite donc de sa position pour glisser deux ou trois vérités qui dérangent sur le monde des comics mais il le fait à l’intérieur d’un event annuel, ce qui diminue fortement la charge de son propos. L’homme est beaucoup moins crédible car il crache dans une soupe qui le nourrit tous les jours.

De son côté le dessinateur Alan Robinson (Star Wars : Chevaliers de l’ancienne république, Terminator Renaissance), avec un style assez classique, rend hommage aux comics par le biais de cases mythiques (une jeune fille blonde tombant d’un pont, Bat Boy tenant un mort dans ses bras, etc...) ou de cameos (un Gardien et un Monitor attablés dans le bar).

Cependant, malgré une charge assez maladroite de Ryall, ce comic-book reste quand même agréable à lire bien qu’il fasse partie d’un crossover annuel plus que dispensable...

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 822 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/