Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

lundi 7 mai 2012
par Christophe Colin

Detective Comics (Vol.1) #300 : The bizarre Polka Dot Man


DC Comics.

(JPEG) Batman et Robin sont confrontés à un nouveau vilain nommé Polka Dot Man. Ce dernier porte un costume composé de points colorés et à chaque fois qu’il en enlève un, le point en question se transforme en arme défensive, offensive ou en moyen de transport. Il réussit assez facilement à maintenir les deux justiciers en échec jusqu’à ce qu’ils trouvent un moyen de le vaincre. Polka-dot Man, créé par le scénariste Bill Finger (co-créateur de Batman et du Green Lantern du Golden Age) et le dessinateur Sheldon Moldoff, n’a pas eu une carrrière méritant un quelconque intérêt car il n’est apparu que dans quelques comics et dans le dernier dessin animé mettant en scène l’homme chauve-souris. Il est par contre amusant de voir le style d’écriture assez daté de Finger (cet illustré date de Février 1962) à sa façon d’interpeller le jeune lecteur pour résoudre l’enquête et comment les deux héros la mènent. Moldoff a un style très cartoony qui est bien adapté aux exploits du Batman de cette époque et à ses adversaires très excentriques.

On continue avec une énigme à résoudre pour l’autre locataire de ce titre, le Martian Manhunter, par Jack Miller (scénariste et éditeur de DC dans les années 1960 à 1970) et Joe Certa (dessinateur co-créateur du Martien). Sous son identité civile du policier John Jones, le Martien visite un musée qui lui est consacré créé par l’un de ses fans. Un film montre le héros en action. Sa kryptonite, la répulsion pour le feu, y est visible et des malfrats s’équipent donc de casques munis de torches pour cambrioler des banques. Comment le Martien va-t-il faire pour les arrêter tout en prouvant que son aversion pour le feu est erronée ? La solution est assez facile à trouver et est dévoilée dans les premières pages de cette aventure qui n’en reste pas moins plaisante, facile à lire et bien illustrée.

Aquaman clôt la marche dans un court récit de Jack Miller et Nick Cardy (dessinateur de Teen Titans et d’Aquaman à qui l’on doit le costume rouge de Wonder Girl/Donna Troy et la création graphique de Mera), où assisté d’Aqualad, il aide une équipe de chercheurs de trésors sous-marins à retrouver un professeur qui a disparu mais le seigneur des océans a été floué sur la vraie nature de ses collaborateurs. Très court, il laisse peu de place au talent de ces auteurs mais il est toutefois assez sympathique à lire.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 955 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/