Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Batman #05


dimanche 5 octobre 2003
L'avis de Ishar


(JPEG) Et de 5 numéros pour le retour de Batman dans la langue de Molière. Semic continue avec la même formule qui consiste à publier deux arc story de deux périodes différentes par numéro : la récente saga Hush, et la période Hama/McGuiness.

C’est Hush qui est évidement, et toujours, la tête d’affiche. Après un rude combat contre Superman (une référence au Dark Knight Returns de Miller), Batman est de retour à Gotham. Poison Ivy est maîtrisée, mais le croisé de Gotham ne sait toujours pas qui se cache derrière ces derniers évènements. Alors qu’il soigne ses blessures, un nouveau pion fait son apparition... L’excitation des premiers épisodes est passée, hélas. Jeph Loeb, à force de déballer tous ses personnages, commence à fatiguer le lecteur. L’intrigue n’a pas vraiment avancé et les vilains défilent trop vite pour que quoi que ce soit de durable puisse se développer. Loeb adopte ici un style action avec lequel il ne semble pas des plus à l’aise ; les scènes au rythme élevé semblent en effet manquer de clarté, et sont trop saccadées. Fort heureusement, c’est en grande partie rattrapé par Jim Lee. Son style en a peut-être fatigué plus d’un, mais la précision de son trait (revenu à un niveau plus que correct) permet d’avoir un dessin à la fois sombre (Batman oblige) et très lisible. Lee respecte le style Batman tout en apportant du nouveau.

Parlons maintenant un peu de l’épisode période Lary "Wolverine" Hama. Bien que lui aussi très orienté action, il est en parfaite opposition avec celui de Loeb/Lee, surtout au niveau des dessins. Les terorristes semblent avoir envahi Gotham. Cette fois-ci, Batman doit sauver le fils du roi du Qatar enlevé par le terroriste surnommé "Codeur". L’épisode est une grosse course poursuite dans un sens, puis dans l’autre (les vilains tentant de récupérer l’enfant). En elle-même, elle n’est pas très palpitante, mais participe à bien développer l’ambiance de l’arc story de Hama. Côté dessin, je trouve que les traits grossiers (ce n’est pas une critique) de McDaniel s’adaptent mal aux couleurs sombres (l’opposé de Jim Lee que je disais !) et son style devait être mieux adapté à Superman - mais je ne connais pas son travail sur cette série. Il fait même un peu penser à Ed McGuiness, par moments.

La qualité du tout ne semble donc pas extraordinaire, mais dans le cadre de séries régulières, on peut quand même être satisfait. Deux arc story en parallèle étant assez compliqués à suivre, il est dommage que le 2e épisode n’ait pas été un one-shot ou hors-série, mais bon... et le fait que Hush s’étale du coup dans le temps (un épisode tous les deux mois) ne joue pas non plus en sa faveur (je me suis senti obligé de relire les épisodes précédents, or rares sont les séries régulières supportant d’être lues d’une seule traite). Il ne faut pas être pessimiste non plus : Hush peut réserver des surprises, les épisodes sont loin d’être mauvais, et bon sang ! On a enfin du DC en France alors on va pas gueuler !

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1883 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/